Mais que fait la Police? : elle se fait pirater les données confidentielles de 541 policiers!

2
PARTAGER
Que fait la Police? : elle se fait pirater des données confidentielles de 541 policiers!

Je viens tout juste de vous parler du tout nouveau « décor » du siège de Hadopi aux couleurs de Anonymous, le groupe d’hacktivistes, qui se manifestant normalement bien plus sur internet. Et justement, en parlant d’agissement sur la toile, dans la nuit de vendredi à samedi, ils sont allés pirater une base de données du site du syndicat Unité SGP Police -FO. En soit, rien de bien exceptionnel de la part d’Anonymous, mais ce qui dérange le syndicat Unité SGP Police -FO, c’est que des données personnelles ont été divulguées sur la toile, sur Pastebin. C’est ainsi que les nom, email, téléphone, statut et département d’affectation de 541 policiers ont été rendus publics! Pour les Anonymous, la raison de leur action est simple comme ils l’ont expliquée  : Chers citoyens français. Nous sommes Anonymous. Cette action est la réponse à la déplorable tentative de répression et de censure que cautionne l’État français et que dénonce le mouvement Anonymous. À l’heure où nous écrivons ces mots, le monde sombre dans la censure. Internet est investi par les gouvernements et les puissances financières qui veulent le transformer en supermarché virtuel contrôlé. Le 26 janvier dernier, 22 membres de l’Union Européenne, dont la France, signaient l’accord ACTA à Tokyo. Cet accord nous promet un avenir où Liberté ne sera plus qu’un mot, où la censure sera la nouvelle règle » .

Que fait la Police? : elle se fait pirater des données confidentielles de 541 policiers!

Du côté d’Unité SGP Police, son secrétaire général, Nicolas Comte espère que les auteurs de cet acte soient rapidement arrêtés (c’est beau de rêver…) et a déclaré : « Je condamne totalement. Je condamne d’autant plus que les gens qui font ça se prétendent défenseurs des libertés individuelles. Je crois que c’est totalement l’opposé » .

 

source

2 Commentaires

  1. Les attaques d’EDF et de l’Express ne sont pas revendiquées par Anonymous, elles ont été « mises en place » par des imposteurs. 😉

  2. Enfin une action intéressante de la part des Anonymous car après la défense incompréhensible des dirigeants de Megaupload, les attaques du site edf.fr ou encore le journal l’express je commençais à douter fortement de leurs envi de défendre un internet libre,et de leurs action pour y arriver.

    Je suis rassurer de voir que ce n’est pas qu’une bande de prépubaire qui font des attaque par déni de service avec LOIC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here