Marché de la musique : 50% des revenus viennent du numérique

2
PARTAGER
Marché de la musique : 50% des revenus viennent du numérique

La mutation du marché de la musique se poursuit. Le marché du streaming a progressé de 50% en 2016

Le marché mondial de la musique enregistrée se porte bien. Et il a retrouvé de la croissance. Après des années 2000 catastrophiques, au cours desquelles les ventes physiques se sont effondrées à la suite de l’apparition du numérique, le marché a retrouvé des couleurs et de la croissance.

Au global, ce marché a progressé de 5,9% en chiffre d’affaire au cours de l’année 2016 (15,7 milliards de $). Une bonne nouvelle quand on sait que ce chiffre a été négatif de 1999 à… 2014. Ce n’est que la deuxième année consécutive depuis 15 ans que ce marché connaît de la croissance.

La musique semble avoir fini sa mutation. En 1999, les ventes de disques physiques constituaient 100% des revenus. Aujourd’hui, il ne s’agit plus que de… 30%. En revanche, 50% du chiffre d’affaires provient directement du streaming (qui peut être gratuit comme le propose notamment Radionomy). Le marché du streaming a progresse de 60% en 2016. En revanche, le téléchargement (achat de titres) poursuit sa chute avec une baisse de plus de 20%.

Marché de la musique : 50% des revenus viennent du numérique

2 Commentaires

  1. 2 facteurs à mentionner pour compléter cette actu :
    1. L’explosion des offres de streaming par les GAFA et Spotify/Deezer contribue à la croissance de ce secteur
    2. La mutation digitale des majors permet également au secteur de s’épanouir aujourd’hui
    La convergence vers le streaming est aujourd’hui indéniable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here