Megaupload : Kim Schmitz, alias « Kim Dotcom », libéré sous caution

0
PARTAGER
Megaupload : Kim Schmitz, alias « Kim Dotcom », libéré sous caution

Il y a 3 semaines, je vous faisais part de la décision de la justice néo-zélandaise qui avait refusée la demande de liberté sous caution de Kim Schmitz, alias « Kim Dotcom » , le maintenant très célèbre du fondateur de Megaupload, l’ancien service d’hébergement de fichiers qui a été fermé le 19 janvier 2012 par le FBI pour violation des droits d’auteurs. Mais revirement de situation puisque la justice vient finalement d’autoriser la liberté sous caution de Kim Schmitz sous conditions. Kim Schmitz est assigné à résidence et portera un bracelet électronique, la justice souhaitant ainsi s’assurer que le fondateur de Megaupload de 38 ans ne quittera pas le pays sans son autorisation et qu’il se tiendra bel et bien à sa disposition. Le juge néo-zélandais a aussi interdit à Kim Schmitz de s’éloigner de plus de 80km de sa résidence,  de consulter Internet et de réserver des vols par hélicoptère.

Même si cette décision tant souhaitée par Kim Schmitz a soulagé le fondateur de Megaupload, cela ne remet pas en cause l’ensemble des charges retenues contre lui et son procès reste maintenu. Reste maintenant à la justice de se prononcer sur la demande d’extradition faite par les États-Unis, qui devrait être étudiée au cours du mois d’août prochain. Si Kim Schmitz est effectivement extradé, il devra répondre aux accusations de racket, violation du droit d’auteur et blanchiment d’argent, et encours une peine de prison de 20 ans de prison.

 

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here