Numéricable = le gros #fail du mobile

6
PARTAGER

Le contexte

Ce matin je me suis rendu à la conférence de presse grâce à une gentille (et non-moins intéressée) invitation du très mystérieux www.larevolutiondumobile.com.

J’étais donc tout plein d’entrain à l’idée de voir ce que nous réservait cet acteur du marché du mobile masqué tel un Zorro 2.0. Nous avions Ma2thieu et moi-même parié que Free était derrière ce coup de buzz.
Quelle fut donc notre surprise lorsque l’hôtesse d’accueil nous annonça « Vous venez pour Numéricable ??? » !

Une fois installé dans la salle je me suis lancé dans un livetweet disponible sur cet article :
Suivez la conférence La Révolution Du Mobile en direct!

L’offre

Je ne vous refais pas le match, il vous suffit pour ça de consulter le livetweet. Mais en résumé l’offre se segmente en 2 parties :

Pour les clients Numéricable :

  • Forfait à 24,90€ par mois avec engagement de 12 mois
  • Forfait à 29,90€ par mois avec engagement de 24 mois
  • Offre limitée à 5 forfaits par abonné
  • Prix valable pour le premier des 5 forfaits, pour les suivants c’est 49,90€ par mois

Pour le commun des mortels :

  • Offre à 49,90€ par mois

Les caractéristiques

Le tout illimité – #oupas

Voilà encore un bien bel effort que de nous proposer un forfait mobile illimité en appel fixe/mobile et internet. Mais encore faut-il lire entre les lignes, il s’agit en fait d’une offre limitée à 500mo en « fair-use » (ça veut dire qu’il ne faut pas trop en abuser quand-même… soyons raisonnables). En effet Numéricable a appris de ses déboires du passé, ainsi on apprend de Eric DeNoyer : « Certains utilisateurs numericable utilisent plus de 24h de téléphone par jour […] on ne sait pas comment », ce sera donc un forfait illimité… limité à 500mo 🙂

Les téléphones mobiles

Nous l’avons vu plus haut, l’offre paraît alléchante pour les abonnés Numéricâble, (beaucoup moins pour les autres) mais elle ne comporte pas de « subvention d’achat de terminal » et c’est « une offre sim seule » en français ça veut donc dire qu’il faut soit avoir un téléphone portable soit en acheter un au prix fort ! Quand on voit le prix d’achat d’un smartphone non subventionné l’économie faite sur le forfait est à calculer !

Mais un argument choc de Numéricable fait surface : « Il y a 60 millions de terminaux mobiles à utiliser qui dorment dans les tiroirs » (extrait de leur dossier de presse). Allez expliquer ça aux fan-boys d’Apple qui rêvent devant le futur nouvel iPhone 5 🙂

Le réseau

Numéricable ne disposant pas de licence mobile, leur offre se repose sur leur partenariat avec Bouygues Télécom. L’avantage est que ce réseau est déjà bien étendu et reconnu, l’inconvénient est que ça reste Bouygues qui dicte les prix de location de leur infrastructure… Numéricable affirme que cette offre est pérenne mais qu’il s’agit d’une offre de lancement, reste à savoir si ce partenariat sera valable d’ici quelques mois lorsque Free aura sorti sa contre-attaque.

En conclusion

Une offre décevante qui n’aurait pas autant été décriée par la blogosphère si présentée avec plus de simplicité. Quand on reprend les codes graphiques (en allant même jusqu’à pomper les couleurs et typo) et surtout le terme « révolution » usé par Free pour appâter le chalan on a intérêt à avoir une offre inattaquable à proposer.

Finalement à trop vouloir faire du #buzz ne finit-on pas par faire un #bide !

6 Commentaires

  1. Faut pas déconner… Je suis chez Bouygues, je paye 35 euros, 4h, et le reste illimité, data 3Go

    Rajoute au forfait tout illimité pour des prunes 20euros/mois pour y compter la subvention d’un mobile correct, 10euros pour pouvoir utiliser réellement internet dessus, t’arrives à 80 euros déjà.. Faut repasser pour la révolution!

    (Ou limite pour être rentable tu as 23 frères et sœurs et tu t’essayes au téléphone arabe xD)
    Pour éviter toute confusion, je rappelle que le téléphone arabe est un jeu!

  2. Nous l’avons vu plus haut, l’offre paraît alléchante pour les abonnés Numéricâble, (beaucoup moins pour les autres) mais elle ne comporte pas de « subvention d’achat de terminal » et c’est « une offre sim seule »

    >> Oui, et chez Free vous croyez que ce ne sera pas pareil ? 🙂

    Mais encore faut-il lire entre les lignes, il s’agit en fait d’une offre limitée à 500mo en « fair-use » (ça veut dire qu’il ne faut pas trop en abuser quand-même… soyons raisonnables).

    >> il y a une limite chez chaque opérateur, jusqu’à 2 Go chez Orange suivant le forfait… alors ok c’est un peu mensonger, mais tous les opérateurs font pareil.

    Et à 50 € / mois, contre une centaine d’euros à la concurrence, il n’y a pas photo. Ca ne m’intéresse pas personnellement, mais il y a des efforts de faits !

  3. Au final, content d’avoir eu tord car comme dit en commentaire dans l’article de Ma2thieu, ils n’avaient eu que 2000 fans sur la page Facebook. Free aurait mieux géré leur campagne et n’auraient pas fait un bide aussi plat et auraient au moins fait un forfait digne de ce nom! Numericable c’est fini les gars, faut fermer avant de faire faillite 🙂

    • @Arnaud: Ce secteur n’est pas un secteur qui ne recrute pas, bien au contraire, des employés comme ça sont en or pour n’importe quelle boite… comme bouygues qui recrute énormément en ce moment. Et puis ma petite conclusion n’était pas forcément à prendre au sérieux 😀 ils ont foiré leur coup, tant pis pour eux, je vais pas aller pleurer alors que leur révolution était une énorme arnaque!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here