Pari réussi pour EpiqE Tracking [Infographie]

0

La semaine dernière, je vous traitais d’un sujet plutôt assez atypique sur UnSimpleClic, les courses hippiques. Je vous parlais plus précisément de la solution de géolocalisation EpiqE Tracking utilisée pour la première fois au monde lors du Grand Prix d’Amérique. Une semaine après, EpiqE nous livre un premier bilan et des chiffres clés sous forme d’une infographie.

Parmi les chiffres présentés dans l’image ci-dessous, vous allez en retrouver certains déjà évoqués la semaine. Découvrez et appréciez les résultats prometteurs d’une innovation 100% française.

1ère mondiale : c’est la première fois qu’une telle solution de géolocalisation est mise en place et utilisée. Elle est unique aussi par son avancé technologique : le capteur GPS ne pèse que 150g et ce système permet de bénéficier d’une précision de 25cm (contre 1m dans d’autres disciplines).

En effet, je rappelle que pour fonctionner, EpiqE Tracking nécessite que les hippodromes soient équipés de solutions de captation tandis que chaque cheval au départ de la course doit embarquer ce petit capteur GPS.

Pour fournir des informations en temps réel durant la course, le système échange de nombreuses données toutes les 10s. A l’occasion du lancement, au Grand Prix d’Amérique, 900 serveurs ont été nécessaires pour faire fonctionner EpiqE Tracking second écran et 880 600 données ont été calculées.

Pour vous rendre compte par vous-même, il vous faut télécharger l’application disponible gratuitement sur iOS et Android. En moins de 3 jours, EpiqE Tracking a été téléchargée 30 000 fois.

C’est grâce à elle que j’ai pu vivre la grande course du 28 janvier 2018 en Replay 3D. Je n’ai pas été le seul à suivre l’événement en différé ou en direct puisque l’infographie indique qu’il y a eu 44 000 visualisations du replay 3D sur Facebook et 2,5 millions de téléspectateurs devant TF1-LCI ou Equidia.

Sur place, à l’Hippodrome de Vincennes, 38 000 spectateurs ont assisté à cet événement et à la victoire de Readly Express qui s’est « battu » et s’est imposé face à Bold Eagle qui avait remporté les deux précédentes éditions du Grand Prix d’Amérique. Grâce à EpiqE Tracking, nous savons que même Readly Express a atteint une vitesse de pointe de 56,1 km/h.

A travers cette solution, EpiqE montre son savoir faire technologique et en profite pour promouvoir tout le secteur hippique. Il reste maintenant à suivre le développement dans les autres hippodromes, ce qui permettra aux professionnels du secteur comme aux curieux de profiter de toutes ces données sur un plus grand nombre de courses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here