Paul Allen,co-fondateur de Microsoft, attaque onze géants du net

0
PARTAGER

Vendredi, Paul Allen, co-fondateur du géant Microsoft, a déposé plainte contre 11 acteurs importants du monde de la toile (AOL, Apple, eBay, Facebook, Google, Netflix, Office Depot, OfficeMax, Staples, Yahoo, et YouTube) pour violation de brevet!

A travers son entreprise Interval Licensing, Paul Allen affirme que ces acteurs du net ont enfreint 4 de ses brevets qui « portent sur des technologies fondamentales de l’Internet » qui en 2010 peuvent vous paraître totalement anodines mais que Paul Allen assure avoir protégées :

Deux d’entre elles concernent notamment des encadrés qui s’affichent en marge d’un écran pour attirer l’attention, un type de dispositif notamment utilisé pour indiquer l’arrivée d’un nouveau message sur certains gestionnaires de courrier électronique ou l’arrivée d’un nouveau commentaire sur certains sites de socialisation. Mais voici la « liste » :

  • utiliser un navigateur web pour rechercher de l’information,
  • alerter les internautes quand un élément les intéressant apparaît,
  • faire jaillir des pops-up (nouveau commentaire, nouvelle information, cotation de bourse, image ou vidéo).

Les sociétés attaquées estiment qu’il (Paul Allen) cherche à enquiquiner les monde

« Nous pensons que cette plainte est complètement dénuée de fondements et nous la combattrons vigoureusement » a commenté Facebook et Google a pour sa part jugé que « cette plainte contre certaines des entreprises américaines les plus innovantes reflète une tendance malheureuse de gens qui essaient d’entrer en concurrence devant les tribunaux plutôt que sur le marché ».

Pour information, Paul Allen est âgé de 57 ans et a été cofondateur de Microsoft en 1975 avec Bill Gates, qu’il quitte en 1983 mais reste dans le secteur et rassemble une fortune aujourd’hui estimée à 13,5 milliards de dollars! Qu’il gagne ou non il a décidé en juillet de distribuer une grosse partie de sa fortune, tout comme Bill Gates, à des œuvres de bienfaisance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here