Pour l’OMS, le téléphone portable est cancérigène… enfin, peut-être

3
PARTAGER
L'OMS dit que le téléphone portable peut-être cancérigène

L'OMS dit que le téléphone portable peut-être cancérigène

Nous en possédons tous au moins un, nous les utilisons de manière régulière et nous nous demandons tous comment nous avons pu vivre sans aujourd’hui, bien sûr, je parle des téléphones portables. Oui mais voilà, ces machines à ondes ne seraient-elles pas nocifs pour nos têtes écervelés qui maintenant sont incapables de retenir un numéro de téléphone depuis que nous possédons tous notre carnet d’adresses dans notre poche? C’est du moins ce que pense l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), enfin peut-être… Alors, oui, nous avons tous entendu dire que le mobile était nuisible pour la santé, mais l’inverse aussi, nous ne savons plus sur quel pied danser! Peut-être, c’est en effet la réponse de l’OMS à la question « Les téléphones portables sont-ils dangereux pour la santé ? ». Alors faut-il s’en inquiéter ou non? L’Agence Internationale de la Recherche sur le Cancer (IARC), qui fait partie de l’OMS, indique que les téléphones portables ont un potentiel cancérigènes pour notre cerveau. Il y a un lien de cause à effet entre l’utilisation prolongée d’un téléphone portable et l’apparition de tumeurs cérébrales, les gliomes? L’OMS estime que les gros utilisateurs (30 minutes par jour) pourraient augmenter leurs risques de développer un gliome d’environ 40 %! Ça y est la panique vous gagne? Mais attendez, j’ai encore mieux car je me souviens d’avoir vu l’émission E=M6 en avril 2001 (ok, ça date) dans laquelle il était démontré que l’utilisation du téléphone portable faisait repousser les cheveux! J’ai bien essayé de contacter M6 pour savoir comment faire pour récupérer la vidéo de l’émission mais sans succès. Mais cela prouvait au moins une chose, c’est que l’utilisation du portable agissait au moins sur les cheveux.

Bon, il faut arrêter la paranoïa. Déjà, comme par hasard cette émission avait été diffusée le… 1er avril 2001. Mais surtout, aujourd’hui rien n’est prouvé scientifiquement! Aucune étude a pu démontrer à ce jour que l’utilisation du téléphone portable grillait notre cervelle! Je pense qu’il faut bien plus s’inquiéter encore aujourd’hui des effets de Tchernobyl ou beaucoup plus récemment de ceux de Fukushima. Et mais j’y pense (oui, je n’utilise pas trop mon téléphone portable, donc mon cerveau fonctionne encore un peu…), l’OMS ne nous a pas encore parlé de l’effet du WiFi, ou encore du micro ondes, …

3 Commentaires

  1. Vu la crédibilité de l’OMS suite à cette sois disante épidémie mondiale de grippe annoncée par ses « experts » rémunérés par des laboratoires pharmaceutiques, il serait temps de faire taire cette organisation commerciale internationale.
    Scandaleux !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here