Projet Ara : Google annonce un lancement pour 2017

0
PARTAGER

Enfin, le projet Ara va accoucher d’un smartphone. J’avais parlé de ce concept et de ceux des concurrents à plusieurs reprises sans pouvoir annoncer de dates de sortie. Il semble bien que nous touchions au but : un smartphone Ara devrait être proposé l’année prochaine. Je sens un peu de déception mais oui, dans un premier temps, ce smartphone modulaire sera mis à disposition des développeurs avant une éventuelle commercialisation mais pour le moment rien n’a filtré sur le sujet.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce projet, il a été initié par Google et vise à proposer un smartphone dont les principaux composants pourraient être changés facilement pour aboutir à l’appareil qui vous convient le mieux en fonction de votre besoin à un moment T. Le premier projet avait le nom de “Phoneblocs” et même si je caricature un peu, l’objectif était de pouvoir imbriquer sur une structure commune les différents les éléments comme une construction Lego. Cela permet de changer une pièce défectueuse mais éventuellement, si cela est possible, de le faire évoluer. Il reste à savoir s’il sera possible de remplacer le cœur du smartphone (processeur, mémoire vive,…).

Le projet Ara revient un peu sous la lumière des projecteurs car après une phase de test prévue en Amérique du Sud et finalement annulée, avons apprenons, grâce à Wired, qu’une trentaine de collaborateurs de chez Google utilisent déjà cet appareil comme smartphone principal en sachant que d’autres développeurs vont devoir s’y mettre prochainement (à l’automne).

Nous ne savons pas à quelle stade en est vraiment le prototype mais d’après Wired qui a pu manipuler un des appareils, il ne serait pas aussi modulaire qu’on l’aurait souhaité. Par exemple, le processeur et la mémoire seraient finalement fixés au châssis. Par contre, les modules, une application permettrait d’afficher un plain et ainsi aider l’utilisateur à connecter les différents modules (photo, son, écran de 5,3″,…). L’appareil disposerait de six ports différents.

Si vous tenez à suivre l’évolution de ce projet, je vous conseille se vous rendre sur cette page et de vous mettre un pense bête ou un marque-page quelque part car nous devrions en apprendre encore plus lors de la prochaine conférence Google I/O.

Source / via

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here