Référencement : Obtenir des liens entrants

1

Le référencement est en perpétuelle évolution. Les normes évoluent, les règles changent selon les mises à jour des algorithmes de Google ou de la transformation constante des réseaux sociaux. Pour le bon positionnement dans le moteur de recherche de Google il faut faire attention à de multiples facteurs, qu’ils soient techniques (redirection, page responsive et rapide), rédactionnels (déontologie de l’écriture des articles et pages) ou stratégiques (création de maillage externe de liens, réseaux sociaux). Mais un point reste crucial : le netlinking.

Qu’est-ce que le netlinking ?

Le netlinking c’est la science des liens de votre site internet en interne et en externe. Qu’ils façonnent le maillage interne de votre site en facilitant la navigation de page en page des contenus de votre site ou qu’ils redirigent l’internaute vers votre site depuis un site externe : les liens sont la base de votre SEO.

Pour avoir un bon positionnement, vous devez poser une réflexion globale de votre site internet et notamment opter pour des actions de netlinking. Appelé « link building » par certains, ce processus permet de constituer et d’acquérir des liens depuis d’autres sites vers le vôtre. Le but étant de gagner des liens qui convergent vers votre site, mais aussi montrer par A + B que votre site est influent et propose un contenu riche à Google.

C’est le même principe que pour les avis d’un restaurant. En effet, plus des personnes de votre entourage vous conseilleront un restaurant, plus vous serez tenter d’y déjeuner par la suite. Et généralement – ayant écouté les avis dithyrambiques de vos amis – le résultat était au rendez-vous. C’est le même schéma que sur internet. Plus des liens convergent vers un site, plus Google pensera que le site en question est une mine d’informations riches.

Le bon et le mauvais linkbuilding

Attention tout de même de ne pas en abuser et de foncer tête baissée pour faire n’importe quoi. Il ne s’agit pas de privilégier la quantité au détriment de la qualité. Optez davantage pour des sites reconnus, ergonomiques et « sains », plutôt que de vieux blogs, forums et sites douteux (type ferme de liens). Si vous préférez faire du netlinking en masse sans vous soucier de la qualité des sites hôtes, vous risquez d’être pénalisé par l’algorithme Google Pinguin.

Ainsi battez-vous pour l’intégration de vos liens sur des sites à forte notoriété, plutôt que des sites moins populaires. En somme, veillez plutôt à être dans les petits papiers de Christian Clavier ou Marion Cotillard que dans ceux du petit comédien du théâtre de votre rue. C’est moche mais c’est ainsi.

La solution aujourd’hui peut paraître simple et quelque peu anodine : proposer à votre audience du bon contenu.

Optimiser les échanges avec du contenu viral

Mais avec ce flot continu de nouveaux contenus qui déferle sur internet tous les jours, difficile de se faire remarquer et de faire en sorte que votre texte ou média soit relayé par des internautes. Pour cela il faut respecter deux choses importantes : la nature de votre contenu et faciliter le partage de celui-ci.

Petit aparté : Si votre contenu est liké, mentionné ou cité sur les réseaux sociaux, bien que cela augmente votre présence sur les réseaux sociaux, ces techniques n’apportent aucune valeur sur le plan strictement SEO. L’adage est simple : pas de liens retours, pas d’amélioration de votre référencement. Vous l’aurez compris, il faut à tout prix que le lien de votre article soit relayé.

La nature de votre contenu

De façon générale et systématique, privilégiez la rédaction d’un contenu avec l’inclusion de médias (images, vidéos, schémas explicatifs). C’est dans la nature de l’homme, on préfère instinctivement relayer du contenu quand celui-ci est illustré. Les statistiques le démontrent (et c’est encore plus criant sur les réseaux sociaux), les articles et posts avec un média sont beaucoup plus commentés et relayés.

Pour ce faire, votre contenu se doit d’être de qualité et de donner envie au créateur de le partager. Faites un article avec un ton spécifique ou un angle d’attaque particulier afin de vous détacher de la concurrence. Les journalistes parlent négativement de l’intelligence artificiel et si vous en parliez de façon positive ? Ou sous forme de chronologie des avancées dans ce domaine ? Tout le monde parle du footballeur star Neymar ? Proposer un article détaillé sur Cavani. Vous serez peut-être moins recherché, mais bien plus vu par les gens recherchant des informations sur le joueur Cavani. Vous apparaîtrez peut-être en tête de liste sur Google.

Votre contenu se doit d’être original, différent des autres articles et pages que l’on croise sur internet. Pour optimiser le taux de partage de votre contenu par des sites d’autorités, n’hésitez pas à y faire figurer les sources. Comme vous devez apparaître comme le spécialiste de votre sujet, il vous faut faire de solides recherches et ne pas erroner vos informations (mauvais chiffres, contre-sens). Vous devez devenir LA personne passionnée, incollable sur le sujet à qui l’on fait confiance.

Outre les articles types texte/image ou texte/vidéo, vous pouvez aussi être facilement relayé par les réseaux sociaux ou sites influents en proposant à titre d’exemple un ebook gratuit, tableaux ou des infographies spécifiques. A noter : sur votre infographie, mentionner le nom de votre site internet :). L’avantage c’est que les infographies et ebooks circuleront longtemps sur les réseaux. Par exemple, une infographie sur la déforestation des deux dernières décennies reviendra régulièrement à l’avant par des internautes soucieux de l’environnement dès que l’actualité en fera mention (feu de forêt, huile de palme en Indonésie, déforestation au Brésil …).

Partager votre contenu

Maintenant que votre contenu est solide et intéressant il vous faut faciliter la diffusion. Il est vital de prévoir un plan de distribution à 360° et pertinent. A cela plusieurs astuces sont à envisager :

  • mettez les influenceurs de votre milieu au parfum (instagram, bloggeurs, youtubeurs, groupes sur Facebook). Ils pourront aisément relayer vos riches conseils à leurs adeptes.
  • contacter aussi les personnes qui parlent naturellement de votre produit ou de votre article. Pour ce faire le logiciel SemRush est parfait et permet de savoir qui a mentionné votre contenu. A vous de proposer un petit lien retour par la suite.
  • proposer sur votre site la possibilité de partager votre contenu sur les principaux réseaux influents.
  • relayer, de votre coté, le contenu de votre blog sur les réseaux sociaux et faites-en la promotion sur Facebook pour toucher une audience plus large.
  • partager régulièrement votre flux RSS
  • interpeller sur Facebook ou Twitter des personnes influentes dans votre domaine.

Vous l’aurez compris, la promotion de votre article est un facteur important du netlinking de votre site. Vous devez, par tous les moyens existants, par vous-même ou en utilisant les autres, diffuser votre contenu.

1 COMMENTAIRE

  1. Une autre solution qui n’est pas indiquée dans l’article, et qui pourtant est de plus en plus répandue est l’achat de liens. Cela peut permettre d’apparaitre sur des sites qui ne le permettraient pas d’une autre manière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.