Samsung veut voir l’iPhone 4S, l’iPhone 5 et l’iPad 3

0
PARTAGER
Samsung et Apple s'accusent mutuellement de plagiat

Samsung et Apple s'accusent mutuellement de plagiat

La collaboration entre Apple et Samsung est décidément mise à rude épreuve en ce moment, les amis d’en temps vont-ils devenir des frères ennemis? C’est du moins ce que nous pouvons déduire de l’épisode judiciaire qui les oppose actuellement. Comme vous le savez, Samsung et Apple travaillent depuis un petit moment main dans la main, le 1er étant le fournisseur du 2nd sur de nombreux composants des iPhone. Oui mais voilà, en avril dernier, Apple a lancé la 1ère offensive et a porté plainte contre Samsung, auprès de la Cour de Californie, pour plagiat concernant la ressemblance esthétique et logicielle de la gamme des appareils Galaxy de la firme coréenne. Il y a 1 semaine, un juge fédéral américain avait tranché en faveur de Cupertino, obligeant  Samsung à livrer 5 de ses derniers smartphones et tablettes à AppleSamsung avait alors 30 jours pour envoyer son Galaxy S II, sa Galaxy Tab 8.9, la Galaxy Tab 10.1, l’Infuse 4G et le Droid Charge a Apple.

Mais Samsung a décidé de ne pas se laisser faire et a lancé hier sa contre-attaque, que je trouve particulièrement subtile, je m’explique. Samsung a tout simplement demandé à Apple de lui transmettre à son tour un prototype de l’iPhone 4S, de l’iPhone 5 et de l’iPad 3. Samsung joue très bien le coup puisque ces produits estampillés Apple, devraient être disponibles à peu de choses près en même temps que les futurs mobiles et tablettes tactiles du constructeur coréen. Samsung souhaite juste vérifier que ses futurs produits ne ressemblent pas aux futurs d’Apple. Le but pour les avocats de Samsung est surtout de démontrer qu’ils n’ont pas pu plagier des produits qui ne sont pas encore disponibles et ainsi forcer Apple à entamer un dialogue constructif. Bien entendu, si Apple décide d’accepter la demande de Samsung, seuls les avocats auront le droit d’approcher les produits de la pomme.

Samsung demande à Apple de voir les iPhoneS, iPhone 5 et iPad 3

Maintenant, reste à voir si Apple donnera une suite favorable à la demande de Samsung. Ce qui est certain, c’est qu’il n’est ni de l’intérêt d’Apple, ni de celui de Samsung, que les 2 firmes cessent de travailler ensemble. Pour Apple, ou devrais je dire Frisbee pour les coréens, cela serait prendre le risque de se passer d’un ténor de l’industrie high-tech mondiale et pour Samsung, de se passer d’un client de renommer mondiale qui pèse pas moins de 4% de son chiffre d’affaires… et alors? Bah, 4% du chiffre d’affaires de Samsung c’est simplement pas loin de 7 milliards de dollars, et encore, je me base sur celui de 2008!

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here