SFR et Orange renoncent à faire subir la hausse de la TVA à leurs clients. Bonne ou mauvaise nouvelle?

4
PARTAGER
SFR et Orange font machine arrière sur la hausse de la TVA

SFR et Orange font machine arrière sur la hausse de la TVA

Suite à la hausse de la TVA qui est entrée en vigueur au 1er janvier 2011, SFR et Orange avaient annoncé fin novembre dernier que les tarifs de certains de leurs forfaits allaient augmenter au 1 février, mais ils ne s’attendaient certainement pas à la flambée des demandes de résiliations dont ils ont du faire face, demandes qui ont plus que doublées par rapport à d’habitude. SFR avait tenté de réagir en annonçant qu’un abonnement souscrit après le 15 novembre ne pouvait pas être résilié et modifie même ses conditions générales de vente en indiquant tout simplement une augmentation prochaine de la TVA mais sans donner plus de détail sur les nouveaux tarifs! L’effet escompté s’est totalement inversé puisque cette clause était complétement illégale car elle n’indiquait pas les nouveaux tarifs. Résultat, SFR a fait face à une explosion des plaintes et surtout la conséquence est que même les clients ayant souscrit une offre entre la 15 novembre et le 1er janvier 2011 peuvent résilier!

Une modification substantielle du contrat

Publicité

SFR a finalement décidé de prendre à sa charge l’augmentation de la TVA des contrats récents plutôt que de facturer cette dernière à ses clients, facturation qui aurait été une modification substantielle du contrat et qui aurait ainsi permis à ses clients de résilier facilement. Aujourd’hui, SFR a fait savoir finalement qu’il n’y aurait aucune hausse sur aucun forfait et quelle que soit la date de souscription et qu’il prendrait à sa charge la hausse de la TVA. Orange a annoncé la même chose dans la foulée. Bouygues Telecom, qui avait certainement anticipé ces réactions, avait annoncé mi-janvier, qu’il avait « décidé de ne pas augmenter les prix de ses forfaits mobiles »

Bonne ou mauvaise nouvelle?

Et oui, c’est une question que nous pouvons nous poser! Car en effet, nous n’aurons pas à subir les quelques euros d’augmentation mensuelle mais finalement cela aurait certainement permis à beaucoup de se « libérer » de leur opérateur. On peut tout de même se poser une nouvelle fois la question de savoir si cela n’est pas une entente entres les différents opérateurs. Aujourd’hui, nous savons tous que le marché est arrivé à maturité. Les 3 opérateurs historiques ne pouvaient certainement pas se payer le luxe de perdre des clients au profit des opérateurs virtuels (MVNO). Finalement, il est certainement plus rentable pour Bouygues Telecom, Orange et SFR de supporter la hausse de la TVA plutôt que de perdre leurs clients.

Personnellement je trouve tout cela très dommage, car nous aurions certainement connu une véritable période concurrentielle qui aurait conduit à une diminution des tarifs au final. Biiiiiiiipppp…

Source

4 Commentaires

  1. Bonjour,
    Anciennement IDEO, je suis en cours de migraton vers l’offre Freebox v6 et j’ai lancer une portabilité de num vers VirginMobile (suite à une vente privée ^^).
    La tva peux avoir du bon 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here