#SFRGate ou quand SFR nous prend vraiment pour des cons

8
PARTAGER
#SFRGate ou quand SFR nous prend vraiment pour des cons

Autant vous dire tout de suite, je n’ai rien contre SFR étant moi-même client depuis des années, mais là, il pousse le bouchon un peu trop loin Maurice! Nous savons tous que nos chers opérateurs mobiles dits « historiques » que sont Orange, SFR et Bouygues Télécom ont beaucoup de mal à tirer un trait sur un passé glorieux fait de richesse en prenant leurs utilisateurs pour des vaches à lait! Et oui messieurs, depuis sont arrivés les opérateurs dits « virtuels » que vous avez essayés de dénigrer en nous faisant croire que leurs services étaient bien en deçà des votre, mais nous ne sommes pas dupes et nous savons tous que ce qui vous dérange le plus chez eux, c’est que bien qu’utilisant vos propres réseaux, ils ont été capables de nous proposer des prix bien plus bas. Et on ne parlera pas de vos ententes anti concurrentielles diverses et variées…  A force de ne pas vouloir admettre la réalité du marché et de fermer les yeux, arriva ce que vous redoutiez le plus, aujourd’hui leur croissance est meilleure que la votre. Alors vous avez bien essayé de réagir avec vos offres Sosh, Red et B&You, mais encore une fois, cette réaction est arrivée bien trop tard et elle n’a été déclenchée qu’en réaction d’une annonce qui vous fait peur, celle de l’arrivée de Free Mobile!

Mais comme vous semblez toujours à la ramasse, maintenant vous usez de pratiques totalement désuètes qui démontrent surtout comment vous estimez vos clients. En ce moment, votre démarche est d’appeler vos clients pour leur proposer des soi-disant offres à condition qu’ils se réengagent 12 ou 24 mois, alors même que les analyses du marché disent que ce qui dérange le plus les consommateurs est justement cette impression d’être prisonnier par ce type d’engagement. Puis franchement, on va attendre de voir ce que va nous proposer Free Mobile avant de signer, hein!

Mais la pratique la plus hallucinante et qui me fait réagir aujourd’hui et toute la toile au passage puisque tout le monde parle du SFRGate, c’est dire, est celle de SFR qui est tout simplement interdite! En effet, sous couvert de proposer en avant-première le Samsung Galaxy Nexus, le 1er mobile sous Ice Cream Sandwich, le dernier OS Android, SFR n’a rien trouvé de mieux que de proposer le Galaxy Nexus simlocké, c’est à dire bloqué opérateur, et ce que vous l’achetiez nu ou avec forfait. Mais ce n’est pas ça le plus grave, même si en achetant un mobile « nu » au prix fort on pourrait s’attendre à ce qu’il ne soit pas simlocké. SFR vend le Galaxy Nexus « nu » mais sans code de déverrouillage et en plus, lorsque vous appelez SFR pour leur demander le déverrouillage, on vous réclame 65€…! Et pourtant, voilà ce qui dit l’ARCEP, le régulateur des télécoms, dans la Décision n° 2005-1083 en date du 8 décembre 2005 précisant les droits et obligations concernant les opérateurs fournissant des services GSM ou IMT-2000 et notamment dans l’article 5 :

Article 5 – Dispositifs permettant le blocage des terminaux

L’opérateur peut faire activer, lors de la vente ou de la location-vente de terminaux, des logiciels ou des dispositifs empêchant ces terminaux de se connecter sans adaptation préalable à un service autre que le sien, sous réserve des dispositions suivantes visant à garantir la liberté de choix de l’abonné :

  • L’opérateur a l’obligation d’informer l’abonné de l’existence de ce mécanisme préalablement à son activation ;
  • L’abonné a la droit de demander à tout moment que ce mécanisme soit désactivé ;
  • L’opérateur a l’obligation de communiquer systématiquement et gratuitement à l’abonné la procédure de désactivation de ce mécanisme à l’issue d’une période au plus égale à la durée de l’engagement éventuel du client auprès de son opérateur, ne devant en aucun cas excéder six mois à compter de la date de conclusion du contrat d’abonnement.

Je ne suis pas juriste mais je ne pense pas me tromper, après avoir lu cet article, que si un client achète un mobile nu, c’est à dire sans engagement ni forfait, il est en droit de demander de faire débloquer ce mobile et l’opérateur doit faire le nécessaire et ce, gratuitement.

Je souhaite bonne fête chance à SFR et rendez-vous en 2012… peut-être…

 

source via Android pour les Nuls – credit image

8 Commentaires

  1. […] à la mobilisation de la communauté Android et des blogs tels que Frandroid, Fredzone, Un simple clic, Nexus-Phone ou encore Accessoweb, SFR a annoncé ce jour fournir aux acheteurs une procédure de […]

  2. Euh, le mobile a été acheté chez SFR ? Parceque « nu » veut dire acheté ailleurs. Il est très rare que les DISTRI opérateur vendent des téléphones nu. Et sachant que le mobile est l’exclusivité de SFR pendant un temps, je ne l’imagine pas vendu « nu », donc désimlocké.
    En ce qui concerne le désimlockage, c’est gratuit au bout de 3 mois, et plus 6 comme auparavant. Je ne vois pas le souci.

    Cordialement

    • Non, il est parfaitement possible d’acheter le Galaxy Nexus « nu » comme tous les autres d’ailleurs sur le site de SFR : http://www.sfr.fr/mobile/recapitulatif-article/samsung-galaxy-nexus?vue=000029

      Ceux qui souhaitent acheter le Galaxy Nexus sont parce qu’ils ne sont pas client SFR mais comme SFR en à l’exclusivité, on ne le trouve pas ailleurs…enfin, en cherchant un peu si mais bon

      Nu veut dire sans verrouillage et dans le cas où il l’est, l’opérateur se doit de fournir le code de déverrouillage gratuitement puisque l’acheteur n’est pas lié par un contrat avec ce dernier. Les 3 mois dont tu parles, sont dans le cas de l’achat d’un mobile avec forfait.

  3. En fait l’opération de désimlockage est gratuite si le téléphone à plus de 3 mois.

    Après je ne sais pas si SFR respecte cette loi. (Mais avant oui c’est payant de assez chère à très très chère)

  4. t’as rien compris !
     » L’opérateur a l’obligation de communiquer systématiquement et gratuitement à l’abonné la procédure de désactivation de ce mécanisme à l’issue d’une période au plus égale à la durée de l’engagement éventuel du client auprès de son opérateur, ne devant en aucun cas excéder six mois à compter de la date de conclusion du contrat d’abonnement. »

    Ca veut dire que SFR, par exemple, doit te DIRE la procédure à faire et ceci de MANIERE GRATUITE! et non pas la procédure est gratuite mais le fait de te le dire (que tu dois faire ça ou ça) est GRATUITE!

    En gros c’est le fait que tu reçois une info qui est gratuite

    Ne fais pas de la désinformation

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here