Smartphone : vers la fin des consoles portables?

1
PARTAGER
Les smartphones signent ils la fin des consoles portables?

Aujourd’hui comme chacun sait, les smartphones sont devenus une plateforme de jeu incontournable du monde vidéo-ludique. Si les développeurs se sont jetés dedans tête baissée et ont créé des jeux aujourd’hui incontournables (Angry Birds…), les constructeurs de machines portables font la moue. En effet, depuis l’apparition de l’iPhone notamment, on observe une chute assez nette des ventes de consoles de salon.

En tête des mécontents, Nintendo, dont la nouvelle console « 3DS » n’a pas trouvé son public. La faute en revient cependant en grande partie à la campagne de communication sur cette console qui a fait penser aux consommateurs à une nouvelle « update » de la DS (qu’ils avaient déjà vu avec la DSi ou encore la DS XL).

Pourtant on observe le même phénomène pour la PSP de Sony, elle aussi en perte de vitesse. A l’opposé, les ventes et les téléchargements de jeux sur l’Android Market ou l’AppStore sont en pleines explosions. Comment alors expliquer ce changement de mœurs dans le domaine du jeu mobile? La première raison est sans aucun doute le prix très attractif de ces jeux. Dépourvus de support physique, les jeux coûtent rarement plus de 2 ou 3€. Il sont même souvent gratuits à l’image du désormais cultissime Angry Birds. Mais un faible prix n’explique pas pour autant le succès grandissant des jeux sur smartphones. Car il faut bien le dire, la qualité  de ces jeux est bel et bien là. Certains offrent même des contenus aussi corsés que certains jeux de console de salon. De quoi ravir les hardcore gamer en manque de challenge.

Quoiqu’il en soit, le smartphone possède un inconvénient majeur qui à mon sens l’empêchera de remplacer totalement les consoles portables : l’ergonomie. L’ergonomie sur smartphone dépend de deux choses. La taille de l’écran et sa sensibilité tactile. Or tous les téléphones n’ont pas la même qualité, certains ont un écran est assez petit et/ou dont la sensibilité tactile laisse à désirer, deviennent des instruments très médiocres pour prendre du plaisir avec un jeu.

C’est pourquoi je pense qu’à ce jour, le marché va s’équilibrer lentement entre les joueurs de console et les joueurs sur téléphone. En tout cas cela sera le cas jusqu’à l’arrivée de la prochaine console de Sony, la fameuse Vita, présentée lors de l’E3 de cet été. Peut-être fera-t-elle tourner le vent en faveur des consoles portables sauf si sa sortie retardée empêche les ventes de décoller? Seul l’avenir le dira.

1 COMMENTAIRE

  1. La DS est une console méga piratée, pour laquelle il y a du contenu nouveau qui sort régulièrement. On n’imagine pas le public l’abandonner de sitôt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here