Sony vise un retour au profit après une année 2011 catastrophique

0
PARTAGER
Sony vise un retour au profit après une année 2011 catastrophique

Pour Sony, l’année 2011 a certainement été l’une des années les plus sombre de son histoire qui s’est soldée par une perte nette annuelle record de 456,7 milliards de yens (4,42 milliards d’euros), mais le constructeur nippon n’en est pas pour autant déstabilisé et prévoit même pour 2012, un bénéfice d’exploitation de 180 milliards de yens (1,74 milliards d’euros) pour cette année et un bénéfice net de 30 milliards de yens (290 millions d’euros) ! Vous allez certainement me dire qu’il toujours facile d’annoncer de tels résultats mais les analystes semblent être à peu près d’accord puisque de leur côté prévoit un bénéfice opérationnel de 173 milliards de yens (1,67 milliards d’euros). Mais qu’est-il arrivé à Sony? Apparemment, le fabricant japonais a dû faire face à des difficultés dans les téléviseurs mais aussi à ses principaux concurrents sur le marché du mobile que sont Samsung et Apple. Afin de pouvoir être si positif après cette année si noire, comme cela est généralement le cas, un plan de redressement a été mis en place par le nouveau directeur général du groupe, Kazuo Hirai, qui prévoit, malheureusement, la suppression de milliers de postes, ce qui permettrait une nette réduction des charges du groupe et par un effet purement mathématique, de renouer avec les bénéfices. Bien entendu, ce n’est pas le tout de baisser les charges, encore faut il vendre et bien vendre. Pour cela, Sony mise sur les appareils photos, les smartphones et les jeux vidéo.

Justement, parlons un petit peu de l’univers des jeux vidéo. Personnellement, à l’époque où il était possible de jouer avec des sauvegardes de jeux sur la Playstation et la Playstation 2, je n’ai pas le souvenir que Sony avait autant de problèmes financier. Je ne dis pas que cela permettrait à Sony de retrouver l’équilibre puisque la firme n’est heureusement pas présente uniquement dans l’univers du jeu vidéo, mais je me demande si Sony avait plus ou moins laisser faire GeoHot lorsqu’il avait réussi à déplomber la PS3, si aujourd’hui, le nombre de PS3 vendues n’aurait pas explosé!? Bah quoi, on a le droit d’y croire, non?

 

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here