Stéphane Richard : Orange attend Free Mobile (ou l’aveu que l’on nous arnaque depuis des années?)

3
PARTAGER
Stéphane Richard : Orange attend Free Mobile (ou l'aveu qu'on nous arnaque depuis des années?)

Dans les colonnes du Figaro aujourd’hui, Stéphane Richard, le PDG de France Télécom, a bien voulu répondre à quelques questions dans lesquelles il revient sur la question de l’arrivée de son futur concurrent, Free Mobile. Stéphane Richard a souhaité insister sur le fait le buzz créé par Free Mobile n’a pas eu d’influence sur le marché comme nous aurions pu nous y attendre : « C’est raté car nous avons fait de très bonnes ventes à Noël. Nous avons vendu plus de 420.000 forfaits smartphones en décembre, une hausse de 19% par rapport à l’an dernier » . Ce qui m’a énormément interpellé dans cette interview, c’est à la question « Allez-vous baisser les prix?  » Sa réponse est très claire mais personnellement elle ne plait pas tout! : « Nous avons tout un arsenal de ripostes commerciales prêtes pour répondre très rapidement aux offres de Free. Bien sûr, c’est une évidence, nous pourrons jouer sur les prix en fonction de ce que Free fera » .

Personnellement, quand je lis cela, j’ai 2 questions qui me viennent tout de suite à l’esprit : Mais alors, pourquoi ne baissez-vous pas les prix tout de suite? Est-ce que là c’est un aveu que vous arnaquez tous vos clients et que vous le ferez jusqu’à la dernière minute?

… no comment!

3 Commentaires

  1. Tout simplement parce qu’Orange est l’opérateur historique et est condamné par « l’europe » a suivre la concurrence.

    S’ils lancent de nouvelles offres moins cher que la concurrence, c’est de l’abus de position dominante et ils se prennent un procès dans les dents, qu’ils sont quasi certains de perdre.
    Tant qu’ils ne seront pas à genoux, avec la moitié de leur salariés virés, ils ne pourront rien faire.

    • Faut arrêter.

      Orange n’est pas seul. Aux dernières nouvelles, ils sont 3 gros poissons.

      Pas un seul qui bouge ? Ils sont tous « bloqués » ?

      Et quand bien même, Ne serait-ce que baisser sensiblement les tarifs, c’est impossible ?
      Il faut vraiment passer en dessus de la barre des 50% de différences de prix pour réagir ?

      Quand le terme juridique « Entente illicite » rime avec « Foutage de gueule », et est simultanément synonyme d’une pratique sexuelle jugée déviante.

      🙂

  2. Bonjour, moi c’est Mathieu avec 1 seul t!!!
    et bien comme ta conclusion je confirme ils vont nous arnaquer jusqu’au bout, car comme les automobilistes nous sommes leur vache à lait!!!!
    j’espere bien que grace à Free SFR, Bouygues et surtout FT vont se faire démonter la « BIIIIp » car ca suffis de payer pour des services surévalués et des réseaux déjà 100 fois voir 1000 fois ammortis…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here