Taxe Google : Eric Schmidt viendra en personne rencontrer le Gouvernement pour réaffirmer sa position!

3
PARTAGER
Taxe Google : Eric Schmidt viendra en personne rencontrer le Gouvernement pour réaffirmer sa position!

Je vous en parlais la semaine dernière, la Ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, et des représentants des éditeurs de presse en ligne, souhaitent qu’une taxe soit mise en place touchant directement Google et son service Google Actualités. En effet, ces derniers estiment que le géant du web profite pleinement de leur travail et engendre seul les bénéfices du référencement de leurs contenus riches en information. Autant dire que la réaction de la firme de Mountain View ne s’est pas faite attendre puisqu’elle a été jusqu’à menacer de retirer tout simplement son service Google Actualités du pays! Bien évidemment, depuis une semaine, une minorité de sites référencés sur Google Actualités tentent de pousser le Gouvernement à prendre une décision qui sera véritablement destructrice pour beaucoup d’autres qui recherchent, avant toute chose, une visibilité sur le net, car ces derniers savent qu’aujourd’hui, il n’est pas possible de se passer de Google!

Eric Schmidt, le grand patron de Google, fera justement personnellement le déplacement pour expliquer au Gouvernement, et à notre cher Président, pourquoi il est fermement opposé à ce projet de taxation. Je dois bien avouer que j’espère que Eric Schmidt arrivera à faire comprendre à nos dirigeants, qu’une nouvelle fois, ils prennent une décision sans prendre en compte les éventuels dommages collatéraux que cela occasionnerait! En plus, cela n’engage que moi, mais cela a le don de m’énerver de voir que de tels projets sortent de cervelles de personnes qui ne doivent certainement pas savoir vraiment comment fonctionne Google Actualités et qui, pour certains d’entre eux, ne savent même pas qu’un tel service existe!

Si un tel projet est adopté auquel résulterait un retrait de la France de Google Actualités, cela sera une nouvelle fois les utilisateurs qui en subiront les conséquences et non pas ceux qui auront imaginé cette hérésie! Surtout que Mesdames et Messieurs les Ministres et représentants des éditeurs de presse en ligne (c’est qui d’ailleurs ceux là? Des anciens ministres?), il suffit de se rendre sur Google Actualités, ne serait-ce qu’une seule fois, pour vous rendre compte qu’une infime partie des articles sont repris par Google Actualités et non pas la totalité, seulement le titre et 2 lignes qui pointent vers l’article original! En plus de cela, au lieu de faire mumuse avec Twitter quand on sait à peine s’en servir (Non, le D n’est pas un smiley, le # pas une note de musique et le @, une adresse mail!), vous remarquerez en plus de cela qu’il n’y a pas de publicité sur Google Actualités, bref!!

Ouais, ça m’énerve!

3 Commentaires

  1. Je confirme que la plupart des sites de presses français sont bourrés de pub jusqu’a l’os. l’information intiale dès lors parait presque facultative (« venez sur notre site pour cliquer sur nos pubs »)…

    • Que les sites soient bourrés de publicités, c’est effectivement désolant et justement, en prenant le risque de voir la France exclue de Google Actualités, l’argent rentrera bien moins vite car le nombre de visiteurs serait alors en baisse!

  2. […] Eric Schmidt à Paris pour rencontrer HollandeLe Nouvel ObservateurClubic.com -Le Monde -UnSimpleClic (Blog)58 autres articles » VN:F [1.9.20_1166]ChargementRating: 0.0/5 (0 votes […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here