Terme « illimité » : quand l’Assemblée Nationale ne parle pas français

0
PARTAGER
Terme

A chaque fois que je parle des offres de nos chers opérateurs téléphoniques, je suis le 1er à blaguer avec l’utilisation du terme « illimité » ou encore « 24h/24 » car c’est toujours la même chose, l’illimité est… limité. Personnellement, je trouve qu’il s’agit purement et simplement d’une publicité mensongère mais sans aller jusque là, il s’agit d’un abus de langage assez hallucinant! Il suffit de prendre un dictionnaire français et de regarder la définition du mot « illimité » : « Qui n’a pas de bornes, de limites ; dont on ne distingue pas les limites » (cf; Le Petit Robert).

Nous sommes d’accord, tout le monde lit bien la même chose que moi, l’illimité veut dire qui n’a pas de limites!?

Publicité

Et pourtant, l’Assemblée Nationale, vous savez cette institution qui forme, avec le Sénat, le Parlement de la 5ème République française et dont le rôle principal est de discuter et de voter les lois, ne le comprend pas de la même manière. En effet, cette dernière vient tout juste de voter la possibilité pour les opérateurs télécoms d’utiliser le terme « illimité » pour des offres qui sont effectivement limitées! La seule contrepartie demandée aux opérateurs est d’informer les clients de façon claire et précise, donc pas en minuscule en bas de page où on ne sais où.

C’est tout de même un comble je trouve!

 

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here