Test du Motorola RAZR

1
PARTAGER
Test du Motorola RAZR

Dans le monde de la téléphone mobile, il est des marques qui ont beaucoup souffert ces dernières années, notamment dans notre pays et Motorola fait partie de celles là. Rachetée il y a quelques mois par Google, la marque américaine se devait de changer, à commencer par son image.

Premier modèle de ce renouveau, le RAZR nous a été prêté par nos amis de NRJ Mobile afin de le tester mais pas en laboratoire, dans la vraie vie.

Sorti de son emballage, celui-ci attire de suite le regard : enfin un smartphone qui ne ressemble à aucun autre. Un style bien à lui, dans tous les sens !

L’écran est de type Super Amoled, multi-points, d’une taille de 4.30 pouces. C’est à la fois très confortable pour lire mais cela commence à faire grand dans la main et dans la poche.

 

Test du Motorola RAZR

Heureusement, l’appareil est à la fois très fin, 7 mm, et léger 127 grammes

 

Test du Motorola RAZREnfin, pour terminer avec la partie design, l’impression de qualité de fabrication est bien là, renforcée par une coque arrière en Kevlar du plus bel effet et par un écran traité anti-rayures.

 

Test du Motorola RAZRUn regret malgré tout au niveau qualité : les ports mini usb (chargeur) et mini Hdmi ne sont pas protégés contrairement au port micro sd et à l’emplacement micro sim mais Motorola annonce avoir protégé tous les éléments d’un produit spécial anti-gouttes.

 

Test du Motorola RAZR

Concernant la carte SIM, elle est donc de format micro : pour ceux qui changent de mobiles ou d’opérateurs, pensez à la demander à votre vendeur. Comme sur l’iPhone 4 et 4S, elle s’insère sur la tranche de la bête qui ne s’ouvre pas. Ne pensez donc pas changer de batterie.

La batterie justement est d’une capacité assez importante 1780 mAh ; pourtant, au quotidien, avec 3 boites mails en push, un compte Facebook, un autre pour Twitter, un peu de photos, un peu de surf, un peu de téléchargement en WIFI sur le Store Androïd, c’est la CATA !! quelques heures seulement et plus de batterie. C’est le point noir du RAZR. Même mon iPhone 4 fait largement mieux et il a beaucoup plus d’applis qui utilisent le push.

A l’intérieur, l’engin emporte un processeur double coeur à 1.2 Ghz, épaulé par 1 Go de Ram : je peux vous dire que ça va vite ; les applis s’ouvrent sans peine à grande vitesse, le multi-tache est complètement invisible. Pour la partie mémoire, vous pouvez déjà compter sur 16 Go, que l’on peut étendre, grâce à une carte micro SD, jusquà 32 Go.

Au rayon photo, un APN de 8 millions de pixels capable de filmer en full HD  jusqu’à 30 fps : attention il peut faire plus que dépanner mais il faut de la lumière sinon….

Au rayon connectivités, on retrouve ce qui se fait aujourd’hui : WIFI, 3G+, Bluetooth 4.0, GPS et DNLA. Cette dernière fonction évoluée va lui permettre de s’inscrire dans votre réseau domestique, pour streamer  photos, vidéos, musiques. Malgré tout, il faudra ajouter une bonne app de lecture vidéo pour pouvoir lire toutes sortes de codecs.

Enfin, le système d’exploitation est fourni par Google : Androïd 2.3.5 Gingerbread. On devrait pouvoir le passer prochainement en version 4.0 Ice Cream Sandwich.

La surcouche Motorola est présente mais discrète. Elle intègre notamment un logiciel  Motocast développé pour faciliter le lien entre le mobile et le PC ou le Mac : sauvegardes, musiques, photos, vidéos. Tiens ça me rappelle quelque chose, un certain iTunes…

Pour conclure avec ce Motorola RAZR, je dirais que c’est un smartphone plutôt haut de gamme, alliant finesse, design, poids léger. Ses caractéristiques techniques le mettent un ton en dessous d’un Samsung Galaxy S II mais cela n’est pas perceptible en usage « normal ». Par contre il lui est bien supérieur en qualité.

Au rayon des points à surveiller, l’autonomie qui laisse vraiment à désirer (la faute à la machine ou au système d’exploitation dépassé ?) et la consommation DATA qui me semble supérieure à iOS.

Vous retrouverez la fiche complète sur le site de NRJ Mobile où vous le trouverez à partir de 1€ !

et pour voir la pub américaine qui explose

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here