Test du sèche-cheveux Dyson Supersonic

0
PARTAGER
Test du sèche-cheveux Dyson Supersonic

Présenté officiellement à la presse en août 2016 et mis en vente dans la foulée au prix de 399 euros, le sèche cheveux Dyson Supersonic promet de prendre soin de vos cheveux tout en les séchant à une vitesse supersonique. De forme atypique, vendu comme léger et peu bruyant, ce sèche-cheveux répond-il à toutes ses promesses ? Puisque j’ai eu la chance de le tester pendant plusieurs semaines, enfin mon épouse, voici notre retour.

Le sèche-cheveux réinventé

Fidèle à ses habitudes, le fabricant britannique Dyson s’est posé tranquillement pour réfléchir aux avantages et aux inconvénients d’un objet de notre quotidien et ce, avant de le repenser et de nous proposer un tout nouveau concept à la vente. C’est exactement ce que Dyson a fait avec le sèche-cheveux pour nous proposer au final le Dyson Supersonic, objet inhabituel, très design et surpuissant.

Il suffit de jeter un coup d’œil au Supersonic pour comprendre pourquoi cet objet est exceptionnel tout en étant extrêmement design. L’étrange Supersonic est tout simplement une très belle réussite et avec sa partie centrale totalement creuse, il donne envie et attise forcément la curiosité.

Test du sèche-cheveux Dyson Supersonic

Bien évidemment, Dyson ne s’est pas contenté de faire un trou dans la partie centrale et puisque l’objet a été totalement repensé, le fabricant a souhaité alléger et équilibrer ce sèche-cheveux de manière différente. Tout le monde s’est retrouvé un jour ou l’autre avec un sèche-cheveux dans la main et on peut très aisément se faire la même remarque, plus ils sont puissants, plus les sèche-cheveux sont gros, lourds et bruyants.

Alors non, Dyson n’a pas inventé le sèche-cheveux de poids plume avec ses 618 grammes mais c’est vrai qu’en le prenant en main, on sent tout de suite que le poids a été en quelque sorte « diffusé » dans l’ensemble du Supersonic, une sorte d’équilibre plutôt bien réalisé. Mais alors, la question qui vient tout de suite à l’esprit est de savoir où est le moteur. En effet, si les sèche-cheveux ont toujours la même forme, un manche avec une grosse boule plus ou moins allongée au bout, c’est à cause du moteur et plus celui-ci est puissant, plus il est forcément gros. Mais pas chez Dyson qui a réussi la prouesse de concevoir un moteur miniaturisé mais tout aussi puissant.

Une véritable puissance maîtrisée

Bah tiens, on va jouer deux secondes : où Dyson a-t-il mis le V9, le nom du moteur du Supersonic ? Tic, tac..tic, tac… Et bien dans le manche, ou la poignée comme vous préférez. Outre la prouesse technique, on comprends tout de suite mieux pourquoi le Supersonic donne cette impression assez incroyable d’équilibre sur l’ensemble du sèche-cheveux.

Test du sèche-cheveux Dyson Supersonic

Ce moteur V9 tourne à 110000 tours par minute, pendant que chez la concurrence on est plus à 12000 tours par minute d’après Dyson, lui permettant de propulser l’air bien plus rapidement (13 litres à la seconde toujours d’après Dyson). Pour se faire, Dyson utilise la même technologie, la technologie AirMultiplier, que pour ses fameux ventilateurs. L’air est ainsi aspiré par la grille à la base du manche pour être projeté par l’étrange embout cylindrique troué.

C’est notamment fort appréciable car l’aspiration s’effectue justement par le manche ce qui fait qu’il y a bien moins de risques de se prendre les cheveux dedans. D’ailleurs, autre impression assez bluffante, c’est que le Dyson Supersonic ne souffle pas dans tous les sens, on a vraiment l’impression de pouvoir contrôler le flux d’air.

Qui dit moteur puissant, dit généralement bruit infernal, et bien pas avec le Dyson Supersonic. Alors attention, je ne dis pas que ce sèche-cheveux est silencieux, loin de là, par contre c’est clair que le son émis est beaucoup moins bruyant que pour un autre sèche-cheveux et on a l’impression que Dyson a cherché à contrôler même le bruit du flux d’air.

Test du sèche-cheveux Dyson Supersonic

​Le Dyson Supersonic est là pour prendre soin de vos cheveux et propose pour cela 3 réglages de vitesse précis, le séchage rapide, le séchage normal et le brushing​, avec 4 réglages de chaleur, 100°C pour le séchage rapide et brushing 80°C pour un séchage normal, 60°C pour un séchage doux et enfin 28°C pour un froid constant. L’accès à toutes ces commandes se fait facilement en cours d’utilisation puisque les celles-ci sont parfaitement positionnées pour être utilisées avec la même main que celle avec laquelle on tient l’appareil. Par contre, c’est vrai que leur positionnement n’a pas forcément été bien pensé et il est par exemple très facile de se tromper et d’appuyer sur le bouton du froid par inadvertance.

Les accessoires sont magnétiques offrant une facilité d’utilisation très confortable que Dyson promet comme étant facilement interchangeable sans se brûler. Sur ce dernier point, les embouts sont tout de même assez chaud, même très chaud après utilisation alors attention. Ils sont au nombre de 3 avec un diffuseur, un concentrateur pour brushing, et un embout lissant.

Test du sèche-cheveux Dyson Supersonic

Le petit truc en plus mais qui fait bien des differences est au niveau du cable qui est fait d’un plastique qui a la particularité de ne pas tournoyer au tour de lui-même, c’est peut-être bête mais cela empêche de devoir passer de longue minute à le démêler.

Vous l’aurez compris, le Dyson Supersonic est vraiment une très belle surprise. Si son prix paraît fort logiquement dissuasif au premier abord, avec le temps, on se rend compte que ce Supersonic est vraiment un sèche-cheveux assez exceptionnel et relativise finalement son prix. C’est clair que c’est un sèche-cheveux de luxe mais votre dame ne vaut elle pas que vous lui offriez un si beau cadeau finalement ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here