Twitter, l’oiseau gazouilleur ne veut pas être enfermé en cage

0
PARTAGER
Twitter et ses prétendants Google, Microsoft, Facebook et Apple

Twitter et ses prétendants Google, Microsoft, Facebook et Apple

Twitter, l’outil de réseau social et de microblogging, ne cesse de faire parler de lui et attise de plus en plus de convoitises. Twitter était évalué à 500 millions de dollars fin 2008 alors qu’aujourd’hui on parle plus de 5 à 10 millards de dollars en se basant sur le potentiel du service. Il est vrai que de plus en plus de monde se connecte à Twitter à tel point qu’au 18 octobre 2010, 27 millards de tweets (« gazouillis ») ont été postés sur le site, ces petits messages courts de 140 caractères.

Forcément, avec un tel succès, Twitter ne laisse pas les géants du net indifférents et les propositions de rachats se font de plus en plus régulièrement avec plus ou moins de certitude et de nombreuses rumeurs circulent depuis 2008.

Facebook souhaite racheter Twitter

Facebook

Ainsi, nous apprenons aujourd’hui que Twitter aurait refusé en 2008, une offre de rachat par Facebook de 500 millions de dollars selon le Financial Time. Biz Stone, l’un des co-fondateurs de Twitter, aurait expliqué que Facebook n’avait rien proposé de réellement intéressant.

Google souhaite racheter Twitter

Google

C’est en novembre 2010 que Business Insider nous apprenait que Twitter s’était offert le luxe de refuser 2 offres de la part du géant Google, une de 2,5 milliards de dollars et une autre de 4 milliards de dollars et Twitter les aurait même qualifiées d’insultantes!

Microsoft souhaite racheter Twitter

Microsoft

Toujours selon Business Insider, Microsoft serait aussi sur le coup pour racheter Twitter. Sans en connaître le montants, il est estimé que la dernière offre de 4 milliards de dollars faite par Google n’aurait été faite que pour venir contrer les avances de Microsoft faites à Twitter.

Apple souhaite racheter Twitter

Apple

Selon le site Techcrunch, la dernière rumeur en date serait que “Apple serait en négociations avancées avec Twitter pour un prix tournant autour de $700 millions en Cash“.

Twitter veut rester libre!

Twitter toujours libre

Twitter garde pour le moment son indépendance mais il est fort à parier que les enchères vont continuer à grimper et que cela se terminera certainement par un rachat, mais aujourd’hui impossible d’en déterminer le prix. A moins que Twitter ne cherche vraiment pas à être racheté, mais quand des sommes de plus en plus importantes sont proposées, il est de plus en plus difficile de ne pas céder à la tentation!

Sources

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here