Vote par Internet : il y a eu de sérieux problèmes?… c’était couru d’avance!

2
PARTAGER
Vote par Internet : il y a eu de sérieux problèmes?... c'était couru d'avance!

Depuis quelques jours, tout le monde s’étonne et s’insurge sur les problèmes rencontrés par le vote électronique et pourtant, de mon côté, j’ai tout simplement envie de dire que c’est bien fait! En effet, comme je le disais il y a 3 semaines, le fait de pouvoir faire voter le million de français expatriés à l’étranger par ordinateur pour les élections législatives de juin 2012, est en soit une excellente chose et je le maintiens! Le problème est, comme c’est bien trop souvent le cas, que la mise en œuvre de bonnes idées est toujours très mal appréhendée et confiée à des personnes qui n’y connaissent rien… ouais, à ces mêmes personnes pour lesquelles nous devons voter aux élections législatives! Bah ouais, je suis désolé, le vote des français expatriés pose problème mais comment en aurait-il pu être autrement quand on sait que l’arrêté permettant la constitution du système informatique pour l’organisation du vote électronique précise que sera mise en place une expertise indépendante « destinée à vérifier le respect du secret du vote, de la sincérité du scrutin et de l’accessibilité au suffrage. Elle est conduite par un informaticien spécialisé dans la sécurité, n’ayant pas d’intérêt financier dans la société qui a créé le dispositif de vote à expertiser, possédant une expérience dans l’analyse des systèmes de vote et ayant participé à l’atelier organisé par la Commission nationale de l’informatique et des libertés dédié aux experts de vote électronique. Elle couvre l’intégralité du dispositif installé et des opérations réalisées avant le scrutin, l’utilisation du système de vote durant le scrutin, le dépouillement et la conservation des données après le vote. Elle donne lieu à un prérapport avant le début des opérations de vote et à un rapport d’expertise final, remis aux responsables du traitement automatisé.  »

Je me répète mais oui, vous lisez bien, l’arrêté prévoit bel et bien qu’une et une seule personne est en charge de contrôler l’éventuel million de votes! Alors messieurs nos dirigeants, arrêtez de vous cacher derrière de pompeuses déclarations pour tenter de vous trouver des excuses ou derrière la constitution pour tenter de rassurer les électeurs, prenez plutôt le problème dans le bon sens et cherchez à le résoudre en vous en donnant les moyens!… A moins que tout ceci ne soit finalement comme d’un fait exprès parce que vous ne souhaitez pas vivre avec votre temps!

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here