Loi sur les renseignements : l’hébergeur OVH proteste, l’Assemblée Nationale plie et heureusement !!

8
PARTAGER
Loi sur les renseignements : l'hébergeur OVH proteste, l'Assemblée Nationale plie et heureusement !!

Suite aux attentats de Paris en Janvier 2015, les autorités ont promis de développer un nouvel arsenal de lutte contre de tels agissements. Ainsi, une loi sur le renseignement est actuellement en discussion, pour un vote prévu le 5 mai 2015 prochain. Cependant, des hébergeurs de données, parmi lesquels le célèbre groupe OVH, le premier hébergeur européen et le troisième au niveau mondial, ont eu de nombreuses inquiétudes.

Parmi les mesures prévues par cette loi, a donc été discutée une possibilité de captation de données en temps réel, ainsi que l’utilisation de « boites noires », dont l’utilité n’a guère été expliquée, les critiques étant trop vives. En effet, ces nouveaux outils ont été vite décriés par tous les hébergeurs français, qui ont pesé de tout leur poids afin d’éviter d’en venir à des extrémités dignes de Staline. En effet, la volonté des autorités était de détenir un accès à toutes sortes de données, attentatoires à la protection des données personnelles des usagers d’Internet. Ainsi, nous aurions été dans le cas d’une surveillance de masse.

Bien heureusement, des hébergeurs ont protesté en masse, parmi lesquels OVH, qui a menacé purement et simplement de délocaliser son activité hors de France, où les libertés des citoyens sont respectées. La perte d’un tel atout serait  grandement préjudiciable pour l’économie française, dont la volonté est de devenir ces prochaines années l’un des principaux pôles de l’économie numérique mondiale. La perte des principaux hébergeurs français représenterait des dizaines de millions d’euros d’investissement perdus ; et au vu de la situation économique de la France actuellement, elle ne peut se permettre de perdre l’un des principaux pôles d’investissement actuel.

Cependant, grâce à la persévérance d’OVH et de son PDG Laurent Allard, les discussions en Assemblée Nationale ont pris une nouvelle tournure, de manière à rendre acceptable cette loi, qui reste inquiétante pour une majorité de français, mais malheureusement nécessaire, la population comprenant que pour vivre en sécurité, il faut savoir sacrifier quelque peu sa vie privée.

Économiquement, un groupe comme OVH n’est pas à négliger, lui qui a su dynamiser la ville de Roubaix en y attirant de nombreuses start-up, jeunes, innovantes et passionnées par l’économie numérique. Prochainement, OVH va investir 40 millions d’euros afin de lancer son campus, et donc donner une chance aux jeunes. C’est assurément un atout que la France ne peut pas perdre.

Laisser un commentaire

8 Commentaires sur "Loi sur les renseignements : l’hébergeur OVH proteste, l’Assemblée Nationale plie et heureusement !!"

Notification
avatar
Classer par:   + récents | + anciens | mieux notés
labadie
Invité

Bien dit Benjamin.
Pour une fois, je suis d accord avec une citation.

wail
Invité
Concernant la partie sur la perte de libertés, je suis totalement d’accord que permettre aux gouvernants de marcher sur nos libertés individuelles serait un pas en arrière. Cependant, je parlais globalement du point de vue actuel en France, et un récent sondage ODOXA a mis en lumière le fait que 69% des français jugent cette loi sur les renseignements utile, bien que de nombreux d’entre eux considèrent que leur liberté sera malmenée :). Kalagan: l’objectif ici est en quelque sorte de « ratisser large » pour prévenir tout risque, et les hébergeurs ont été les mieux placés pour exercer une telle surveillance.… Suite »
Kalagan
Invité

J’ai suivi cette histoire de loin car je réside en ce moment au Mexique.

Merci à OVH de se méler de notre liberté. Quid des FAI ?

Je ne comprend pas pourquoi ils veulent surveiller tout et tout le monde… Il suffirait de mettre un procédé en place pour idetifier facilement les gestionnaire de sites internet et réseaux sociaux suspects, sans devoir faire les communistes…

Azerty
Invité

Je plussoie Yannick Chenevoy.
C’est tellement bien dit, merci Benjamin.

Yannick Chenevoy
Invité

« Celui qui est prêt à sacrifier un peu de liberté pour obtenir un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre. » – Benjamin Franklin

wpDiscuz