Blackpills : une application de streaming vidéos proposant des séries courtes

0
PARTAGER
Blackpills : une application de streaming vidéos proposant des séries courtes

Vous êtes fan de séries et votre smartphone est toujours à portée de main, Blackpills est peut-être ce qu’il vous faut. Il s’agit d’un service de streaming vidéos disponible sur smartphone qui propose des séries courtes. Disponible depuis quelques jours sur Google Play et App Store, l’application est gratuite et sans engagement et l’inscription s’effectue simplement via SMS. Le nombre de séries est encore limité mais l’interface ultra simple, le nombre de langues proposées et le format des séries pourraient rapidement rendre les gens accrocs.

Publicité

Blackpills, « pillules noires » en français, a été créé par des personnalités du web, à savoir Patrick Holzman (co-fondateur de Allociné) et Daniel Marhely (fondateur de Deezer) en sachant que Xavier Niel (Dirigeant de Free) est également de la partie en tant qu’actionnaire.

A travers les phrases présentes sur l’application (comme par exemple Touche l’écran, prends ta dose) et les thèmes abordés dans les séries, on comprend que Blackpills s’adresse principalement à un public jeune, un public accroc aux smartphones. 

Pour le moment, l’application est gratuite et sans engagement. En contrepartie, l’application peut diffuser des publicités et des vidéos de partenaires commerciaux.

Actuellement, Blackpills propose 10 séries originales créées exclusivement pour la plateforme. Elles contiennent le plus souvent 10 épisodes d’une dizaine de minutes (5 à 13min) Voici celles actuellement disponibles, regroupées par thème :

  • Action : Playground, Duels
  • Thriller : Tycoon, Pineapple
  • Fantastique : Skinford
  • Drame : Junior
  • Comédie : You Got Trumped The First 100 Days, Pillow Talk, All Wrong, Virgin

Pour chaque série, vous pouvez sélectionner la langue (français, anglais ou espagnol) et activer ou non les sous-titres (7 langues différentes). 

Enfin, une page de paramétrage très simple permet de choisir la qualité de la vidéo (1 ou 2h de vidéo par Gb), la couleur de l’application, les langues par défaut et être informé de l’arrivée de nouveaux épisodes.

Pour le moment, j’ai visionné la série Playground et le début de Skinford. Dans la première série, on reconnait la patte de Luc Besson. On retrouve un peu le même type d’histoire que Nikita : une bande de jeunes « paumés » est recueilli et formé au sein d’une école un peu spéciale. Je suis sur que vous avez compris la suite. Dans la seconde, un homme qui devait mourir résiste à une fusillade et à une explosion. Depuis qu’il a rencontré une femme dans des conditions assez particulières, les choses se passent différemment. 

Pour profiter de Blackpills, il faut disposer d’un terminal sous Android (version 5.0 ou supérieure) ou iOS (version 10 minimum) et disposer d’une connexion internet. L’application est déjà disponible en Amérique du Nord et en France.

J’aurai pu vous dire de basculer vers le site web pour obtenir plus d’informations mais pour le moment, on n’y voit que le logo. Le plus simple est donc de télécharger l’application et d’essayer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here