devolo dLan 1200+ WiFi ac Starter Kit : un kit CPL efficace et rapide à mettre en place [Test]

0
PARTAGER
devolo dLan 1200+ WiFi ac Starter Kit : un kit CPL efficace et rapide à mettre en place [Test]

Depuis quelques années, les courants porteurs vous permettent de partager une connexion internet mais également de constituer un réseau local en utilisant votre installation électrique. Ne nécessitant aucune compétence particulière, l’installation des boîtiers CPL s’effectue rapidement et facilement. Maintenant, quand ces mêmes boîtiers permettent de bénéficier de fonctionnalités wifi, c’est encore mieux. C’est ce que propose le kit de démarrage ou devolo Starter Kit dLan 1200+ WiFi ac. Ayant eu l’occasion de l’utiliser, je vous invite à prendre connaissance de mes retours.

Contenu de la boite

Le devolo Starter Kit dLAN 1200+ WiFI ac est livré dans une boite blanche couverte d’informations. On trouve bien évidemment des visuels du produit, des caractéristiques et surtout une promesse « Stop aux problèmes de réception Wi-fi » écrite à plusieurs reprises.

A l’intérieur, on tombe sur les deux boîtiers CPL blancs, un câble Ethernet, une déclaration de conformité et un guide d’installation en plusieurs langues (dont le français).

D’après le fascicule, l’installation et le paramétrage du kit nécessite 5 étapes qui semblent très simples à mettre en oeuvre. Vous allez le découvrir en lisant la suite mais je vous livre déjà quelques indices : l’installation ne nécessite aucune compétence technique et ne prend effectivement que quelques minutes.

Caractéristiques

Le premier boîtier (CPL dLAN) mesure 66 x 130 x 42 mm tandis que le second (CPL dLAN Wi-Fi) a des mensurations de 76 x 152 x 40 mm.

Grâce à ce kit de démarrage, vous allez pouvoir profiter d’une connexion filaire par l’intermédiaire de deux prises gigabit et d’une connexion Wi-Fi ac sur 2,4 et 5 GHz.

Grâce à la technologie Range+, la marque assure une connexion haut-débit constante jusqu’à 300m (par câble).

Le kit intègre un système de cryptage et est compatible avec les adaptateurs devolo Powerline dLAN® de la gamme 200/500/550/650/1200 Mbits/s ainsi qu’avec des produits d’autres marques répondant à la même norme (homeplug).

Présentation

Le kit de démarrage ou Starter Kit devolo est constitué de deux boîtiers blancs dont le design est simple et épuré. Le nom de la marque apparaît en relief sur la face avant des deux appareils.

Le premier boîtier, plus petit et équipé d’un seul bouton, d’une led en façade et d’une prise femelle, permet d’effectuer la liaison avec votre box internet (via une prise Ethernet gigabit). Dans mon cas, les tests ont été réalisés avec une Bbox Sensation Fibre.

Si vous cherchez le bouton, il est situé en bas sur la tranche droite de l’appareil. Finalement, il est un peu caché alors qu’il a toute son importance dans la procédure d’appairage.

Le second boîtier, plus imposant, comprend deux boutons / led en façade, deux prises Ethernet gigabit ainsi qu’une prise électrique femelle. Ce second boîtier est celui qui fera office de point d’accès Wi-Fi.

Sur ce boîtier, les deux boutons physiques, de forme circulaire, sont disposés sur la face avant et malgré leur taille réduite, ils sont bien visibles. Il dispose également une touche pour le réinitialiser et contient deux antennes Wi-Fi internes.

C’est vrai que les deux boîtiers présentent de grandes dimensions mais ils présentent tous deux l’avantage d’offrir une prise de courant femelle. En d’autres termes, même si leur placement peut être difficile, en les branchant, vous ne condamnez pas les prises électriques. Vous pouvez connecter un appareil ou une multiprise directement sur le boîtier.

Installation

Une mise en place rapide

Comme évoqué un peu plus haut, l’installation est facile et rapide. Tout d’abord, il faut brancher le premier CPL à une prise de courant et le connecter à votre box via le câble Ethernet fourni. Le câble n’étant pas très long, il est conseillé de ne pas le mettre trop loin mais vous pouvez un tout autre câble si les 2m ne suffisent pas.

Rapidement, la led va s’allumer et clignoter et ainsi vous indiquer qu’il est prêt. Il vous suffit alors de brancher le second boîtier (dLAn Wi-Fi) à une autre prise de courant et de déclencher la synchronisation ou l’appairage entre les deux.

Sur le second boîtier, il suffit de cliquer sur le bouton en forme de maison (bouton de cryptage) avant de cliquer sur celui présent sur le côté droit du premier boitier CPL. Ça nécessite donc un aller-retour entre les deux boîtiers mais rien de compliqué.

Très rapidement, tous les voyants passent au blanc, signe que tout est fonctionnel. Votre installation est prête à être utilisée, soit en Wi-Fi soit en se connectant à l’un des deux ports Ethernet.

En plus d’étendre votre connexion Wi-Fi, ce Starter Kit vous donne accès à deux prises Ethernet, de quoi brancher un ordinateur et / ou une console de salon voire une TV connectée.

Je tiens à préciser que le support devolo est très bien fait puisqu’en plus de proposer en téléchargement le guide d’installation et le manuel, il met à disposition de nombreuses vidéos très bien réalisées.

Enfin, si vous devez redémarrer un boitier ou restaurer la configuration d’usine, il existe des boutons de réinitialisation à côté des prises gigabit.

Un système de leds perfectible

En cherchant un peu les aces d’amélioration, je pense que la gestion des leds aurait pu être meilleure. Celle présente sur le boîtier CPL nous indique quand il est fonctionnel mais ne nous donnera que peu d’indice quand il ne l’est pas : problème de connexion avec la box, avec le boîtier CPL Wi-Fi ou problème sur le boîtier lui-même. Peut-être aurait-il fallu prévoir une seconde led, comme sur l’autre boîtier. Et encore, au premier abord, on ne sait pas toujours à quoi correspond une led clignotante.

Il faut parcourir le manuel utilisateur pour savoir à quoi correspondent les différents comportements et couleurs de ces dernières. On apprend qu’elles peuvent expliquer une connexion au réseau électrique mais pas de connexion dLAN, un process d’appairage en cours ou même un mode d’économie d’énergie.

Les boutons servent pour l’appairage, donnent des informations mais peuvent être utiles pour d’autres fonctions : sur le second boitier, appuyer sur la seconde touche permettra de désactiver le Wi-Fi.

Enfin, Devolo aurait également pu ajouter des leds au niveau des prises Ethernet pour connaitre le statut de la connexion.

Des boîtiers encombrants

Comme vous avez pu vous en apercevoir en découvrant la fiche technique, les deux boîtiers sont imposants, aussi bien en largeur qu’en hauteur. Le principal inconvénient est que si votre prise électrique est positionnée assez bas, vous ne pourrez y brancher le câble Ethernet. C’est plutôt ennuyeux sauf que devolo y a pensé en concevant ce kit de démarrage.

Les deux boîtiers peuvent être branchés dans les deux sens, tête vers le haut ou vers le bas. Même si je trouve cela moins esthétique, cela a le mérite de répondre à cette problématique.

devolo dLan 1200+ WiFi ac Starter Kit : un kit CPL efficace et rapide à mettre en place [Test]

Les branchements Ethernet deviennent alors accessibles sur le dessus.

Il y un autre inconvénient à la taille imposante des boîtiers : le meuble derrière lequel vous l’avez placé ne sera plus aussi proche du mur. Si vous comptez l’épaisseur du boîtier et l’éventuelle prise connectée dessus, il y aura une bonne dizaine de centimètres.

Performances

Pour tester ce Starter Kit devolo, j’ai installé les boîtiers dans différentes configurations et ma première remarque est que la solution proposée par devolo est efficace. Contrairement aux premiers kits CPL testés il y a quelques années, celui-ci a transformé mon expérience plus que moyenne en bonne expérience. La connexion est stable et les débits, bien que n’atteignant les chiffres théoriques par devolo, sont plus que satisfaisants.

J’ai installé le premier boîtier à côté de ma box et j’ai ensuite disposé mon second boîtier successivement à différents endroits : dans la même pièce, dans celle d’à-côté mais également dans deux autres pièces à l’étage inférieur. Dans tous les cas, le Wi-Fi devient accessible et la connexion est stable.

Pour évaluer le débit, j’ai effectué des transferts de fichiers depuis un poste connecté au réseau Wi-Fi ou filaire jusqu’à mon NAS Synology, en prenant le soin de copier un ou plusieurs fichiers de plus ou moins grande taille. J’ai obtenu une moyenne légèrement supérieure à 20Mo/s avec des pics à plus de 36Mo/s et des minimums à 16Mo/s

Je n’ai donc pas atteint les débits théoriques annoncés mais j’ai trouvé les résultats satisfaisants surtout que je ne peux garantir disposer d’un réseau électrique aussi bon que dans des bureaux ou dans une construction neuve.

Même si c’est largement moins gênant qu’un appareil qu’on tient dans la main (smartphone, tablette), j’ai trouvé que le boîtier dLAN Wi-Fi avait tendance à chauffer. C’est le plus imposant mais aussi celui disposant de grilles de ventilation. Cela n’a jamais eu d’impact sur les performances ou la stabilité de la connexion mais c’est assez marquant pour le signaler.

Je ne peux comparer les performances de ce kit devolo avec d’autres produits d’autres produits de la marque. Par contre, je peux vous dire que c’est plus stable et plus performant qu’un petit répéteur Wi-Fi placé à l’étage inférieur (avec une box à l’étage supérieur).

Enfin, il y a un dernier élément que je n’ai pas relevé : la consommation électrique. Ayant vocation à rester branchés en permanence, il aurait été intéressant de connaître la consommation des deux boîtiers.

L’application Cockpit

Même si vous n’avez besoin de rien d’autre que les deux boîtiers pour profiter de votre connexion internet (en filaire ou en wifi), la marque propose une application nommée devolo Cockpit dont l’interface est simple et intuitive. Elle est disponible en téléchargement en version Windows, Mac et Linux.

Le pilotage ou la configuration du kit peut s’effectuer aussi bien depuis votre ordinateur que depuis votre terminal mobile (application Android ou iOS). Vous pouvez découvrir -ci-dessous quelques-uns des écrans mais ce qu’il faut retenir est que l’application devolo Cockpit est vraiment complète.

Avant tout, elle vous proposera de mettre à jour les firmware des deux boîtiers s’il existe une version plus récente. Cette tâche de vérification peut être gérée en automatique ou à la demande. Les tests ont été réalisés après un upgrade en version 1.3.4 pour le dLAN 1200+ Wi-FI et 2.2.1 pour le dLAN 1200+.

Vous pouvez assigner un nom à vos boîtiers, savoir si des appareils sont branchés en Ethernet, définir un compte invité pour le Wi-Fi, paramétrer des plages d’utilisation de ce même Wi-Fi mais également y paramétrer toutes les options de sécurité.

Dans le cas où vous décideriez d’étendre votre réseau en vous équipant de boîtiers complémentaires (en plus du Starter Kit), une fonction nommée Wi-Fi Move permet de reproduire le paramétrage sur l’ensemble des blocs CPL et ainsi mettre à disposition un seul et même réseau Wi-Fi.

Il est même possible d’étendre votre réseau Wi-Fi existant en passant par une autre fonction, cette fois appelée Wi-Fi Clone.

Prix et disponibilité

Depuis le site devolo, le tarif du Starter Kit dlan 1200+ wifi ac est de 189,90€ mais il faudra passer par les sites marchands partenaires pour en faire l’acquisition.

On peut aussi souligner que devolo offre une garantie de 3 ans.

Conclusion

Rapide à mettre en place, simple à utiliser et très paramétrable, le Starter Kit 1200+Wi-Fi ac de la marque devolo est un bon produit CPL. L’encombrement des boîtiers est compensé par sa disposition tête en bas ou en haut et par la présence de prises femelle. Enfin, la présence de prises gigabit offre la possibilité d’étendre votre réseau autrement qu’en Wi-Fi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here