MSI GT72VR 6RE Dominator Pro : un notebook taillé pour le jeu [Test]

0
PARTAGER
MSI GT72VR 6RE Dominator Pro : un notebook taillé pour le jeu [Test]

Présente sur plusieurs marchés, la marque MSI est particulièrement active au niveau du gaming et de l’eSport. Cela se matérialise par la fabrication et la commercialisation de composants et d’accessoires pour joueurs mais également par des ordinateurs fixes et portables. Aujourd’hui, c’est sûr ce dernier sujet que j’ai décidé de faire un zoom. Grâce à MSI que je remercie par la même occasion, j’ai pu réaliser un test du portable MSI GT72VR 6RE Dominator Pro. On peut le dire, il a tous les atouts pour rivaliser avec des ordinateurs fixes et ainsi vous assurer de longues de jeu.

Contenu du package

Le notebook est livré dans une boite en carton rectangulaire dont les dimensions et le poids annoncent la couleur. Nous sommes face à un ordinateur imposant.

Sur la partie supérieure, la boite présente un visuel de l’appareil, un logo MSI ainsi qu’un logo VR Ready. Au dos, la marque a listé les points forts du notebook présentés sous forme de vignettes.

A l’intérieur, le MSI GT72VR est enveloppé dans un tissu de couleur noir avec un logo blanc Gaming G Series. Il est parfaitement maintenu en place par des compartiments en carton contenant l’alimentation et son câble.

Sous le portable, un pochette plastifiée contient un CD avec les drivers et les applications ainsi que de la documentation (Quick Start Guide, livret sur la garantie et sur le mode Recovery).

Caractéristiques

Alors que ce chapitre pourrait parfois être réduit à son minimum, il prend toute son importance sur ce type de machine. Je vous rassure, vous n’allez pas être déçu.

Sous le capot de ce MSI GT72VR, on trouve un moteur constitué d’un processeur Intel Skylake i7 6700HQ, de 16Go de mémoire vive et d’une carte graphique Nvidia GeForce GTX 1070 intégrant 8Go de mémoire GDDR5.

Pour la mémoire vive, il est possible de monter à 64Go. En effet, il reste deux emplacements libres sur les quatre prévus sur cette machine.

Concernant le stockage, la machine dispose d’un SSD de 256Go sur lequel sont installés l’OS et quelques applications et d’un second disque de 1To (SATA à 7200 tours/min).

Concernant l’affichage, vous pourrez compter sur un écran IPS de 17,3″ offrant une définition Ultra HD 4K (3840 x 2160px). Notez qu’il s’agit d’une dalle mate, de quoi limiter au maximum les reflets. Il existe aussi un autre modèle avec une définition Full HD.

Pour le clavier, MSI a voulu le meilleur en équipant son Dominator Pro d’un clavier SteelSeries, un clavier rétroéclairé et acceptant les entrées multiples.

Pour le jeu, l’écran et les composants constituant le moteur de la machine mais le son participe également grandement à l’immersion. Sur son GT72VR, MSI a intégré un système audio 2.1 signé DYNAUDIO.

Il dispose d’une connectivité complète matérialisée par le Wi-Fi, le Bluetooth 4.1, six ports USB3.0, un port USB 3.1 (USB Type-C), un lecteur de cartes et deux ports graphiques (HDMI et Mini Display-Port).

On peut également préciser que le Dominator Pro est certifié par Nvidia, Intel et Vive, ce dernier indiquant qu’il est compatible VR (Virtual Reality). Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de tester cette caractéristique.

Enfin, il est alimenté par une batterie Li-Ion non amovible de 9 cellules et ses dimensions sont de 428 x 294 x 48 mm pour un poids de 3,78kg.

Comme vous pouviez vous en douter, ce portable MSI a ce qu’il faut où il faut, tout le nécessaire pour jouer sans se soucier du type de jeu auquel vous pourrez jouer. En d’autres termes, il envoie du lourd, au sens figuré par ses performances comme au sens propre car il pèse près de 4kg.

Présentation

En découvrant le notebook, on reconnait clairement la patte de la marque MSI, à travers les couleurs, le design mais aussi avec le logo rétroéclairé et l’emblème « Gaming G Series » présents sur le capot de la machine.

Malgré une taille imposante nécessaire pour y placer ses composants haute-qualité mais également pour assurer une bonne ventilation, le notebook présente des courbes élégantes.

Le capot tout noir est seulement décoré du logo MSI qui viendra s’illuminer en blanc lors de la mise sous tension de l’appareil.

Faisons rapidement le tour du propriétaire avec les différents éléments présents sur les tranches. Sur le côté gauche de l’appareil, on dénombre 4 prises USB ainsi que les branchements pour l’audio (micro, casque, line-in et line-out).

Sur le côté opposé, les deux dernières prises USB Type-A prennent position à côté du lecteur / graveur DVD.

C’est à l’arrière que se trouvent les dernières prises (Hdmi, Display Port, Ethernet, USB-C) qui font de ce notebook une machine disposant d’une connectivité plus que complète.

En ouvrant le capot, on découvre l’imposant écran de 17,3″ sur lequel MSI a travaillé pour proposer un modèle avec une définition 4K et une technologie True Color pour reproduire des couleurs fidèles.

Pour avoir effectué plusieurs ouvertures / fermetures du capot, je n’ai noté aucun défaut ni bruit au niveau de la charnière. C’est un point important sur les portables même si nous ne sommes pas face à un machine 2-en-1 avec un écran qui peut basculer complètement.

Ensuite, on prend connaissance avec le clavier et la colonne de cinq boutons disposés sur son côté gauche. Quand on veut jouer et gagner en confort et en efficacité, il faut s’équiper d’un matériel performant et de qualité.

Tout comme sur un PC fixe, sur un notebook, cela passe nécessairement par un bon clavier. Pour son GT72VR, MSI s’est associé à SteelSeries pour fournir un superbe clavier : confortable, réactif et personnalisable via son rétroéclairage RGB. Que ce soit pour jouer ou pour une utilisation bureautique, malgré des touches assez petites (surtout pour Entrée), j’ai vraiment apprécié ce clavier.

Concernant le clavier, on peut noter que le rétroéclairage n’est pas présent uniquement sur le dessus, au niveau des lettres. Il est également présent sur les côtes, ce qui est encore mieux.

Sur la gauche, le bouton situé tout en haut commande l’allumage du notebook tandis que les autres, de haut en bas, servent à éteindre l’écran, à lancer la ventilation à plein régime et à exécuter le programme XSplit Gamecaster. Le dernier, celui avec le logo SteelSeries, permet de modifier la couleur du clavier.

Qund au large touchpad, il vient se positionner sous le clavier, accompagné de ces deux boutons.

Sur la tranche avant, MSI a disposé une bande led à chaque coin mais celle de gauche a la particularité de donner des indications sur l’activité de la machine (alimentation, disque dur). Ça donne un effet assez sympa même si je trouve que les leds ne sont pas assez visibles quand on utilise l’ordinateur.

Si on retourne le notebook, on peut apercevoir certains des composants à travers les grilles de ventilation. On note aussi les quatre gros patins antidérapants qui assurent un bon maintien et permettent de surélever le notebook, de quoi faciliter la dissipation de la chaleur. On y trouve également les logos Nvidia et Dynaudio.

Le MSI GT72VR Dominator Pro est un beau produit dont les finitions sont impeccables. On y trouve des touches de raccourcis utiles, un bel écran, un clavier de qualité et une connectivité sans faille. Le revers de la médaille est son encombrement : il est grand et lourd.

Système et applications

Le MSI GT72VR est livré sous Windows 10 Famille 64 bits avec un ensemble de programmes et de jeux pré-installés. Le plus intéressant reste cependant le package d’applications MSI.

Parmi celles-ci, on trouve MSI Dragon Center, un vrai centre de contrôle de l’ordinateur. Il sert aussi bien de portail vers les autres applications MSI que de moniteur système en passant par des écrans de paramétrage du rétroéclairage et du mode d’utilisation du notebook.

Le Moniteur système affichera l’utilisation du CPU, du GPU, de la mémoire et du disque ainsi que la vitesse de rotation des ventilateurs et enfin la température. En jouant sur le mode d’utilisation du notebook et sur la vitesse de rotation, vous verrez ces quelques indicateurs varier dans l’instant.

Vous pouvez même disposer du moniteur système sur votre smartphone en passant par l’application MSI Dragon Dashboard.

Via l’Assistant LED, il est très facile de personnaliser son clavier : choix d’un scénario, du mode d’éclairage (jeu, respiration, vague,..) et même sélection des couleurs pour chacune des trois parties du clavier.

En disposant d’un clavier SteelSeries, on dispose des mêmes avantages que depuis un clavier externe de la marque. Vous pouvez décider du rétroéclairage et programmer les touches, le tout via l’application SteelSeries Engine 3.

Parmi les applications disponibles au sein du portail, on trouve MSI SCM qui propose quelques raccourcis pour activer / désactiver certaines fonctions (Wi-Fi, Bluetooth, Webcam,..) et agir sur le volume et la luminosité de l’écran.

De son côté, Nahimic permet de régler toute la partie son du PC, un élément important aussi bien pour les jeux que pour les films. Vous pouvez régler la sortie du son avec les enceintes intégrées mais également intervenir sur la partie micro. Vous pouvez choisir un des pre-réglages ou modifier vous même certains éléments.

MSI Killer (Killer Wireless & Killer Ethernet) va analyser les programmes qui utilisent votre connexion internet pour vous montrer par exemple le TOP 5 des applications qui utilisent la bande passante. Un des avantages est de pouvoir prioriser certains d’entre-elles pour atteindre la meilleure performance dans les jeux par exemple.

Enfin, parmi les autres applications, le MSI Dominator Pro est livré avec une licence d’un an de XSplit Gamecaster, un logiciel pour enregistrer et diffuser vos parties. Si vous voulez partager vos exploits, un des raccourcis présents sur le côté gauche vous facilitera la tâche.

En dehors des applications signées MSI, on peut également lister Intel Extreme Tuning Utility qui permet aux plus aguerris d’overclocker leur machine grâce à un ensemble de paramètres.

Performances

Maintenant qu’on a listé les caractéristiques et présenté la machine, le plus important reste à venir. Ce notebook MSI tient-il ses promesses ? Je vous l’affirme, le MSI GT72VR Dominator Pro assure.

Avant de passer sur mes impressions après avoir testé des jeux, je tiens à préciser que rien qu’au démarrage, on sent la bête qui sommeil. Avec son disque SSD, Windows boote en seulement quelques secondes.

Pour avoir essayé le portable avec des titres comme The Division, Dishonored 2, Star Was Battlefront ou encore Battlefield 1, on atteint pratiquement à chaque fois un framerate de 60 images par seconde en 4K. Suivant les jeux, il faudra parfois diminuer les détails ou les effets pour conserver ce résultat.

En mode Full HD avec tous les éléments graphiques au maximum, le MSI assure évidemment toujours autant mais en plus avec un niveau sonore tout à fait acceptable.

En 4K, il faudra sélectionner le mode Sport (MSI Shift Technology) pour obtenir les meilleures performances, au détriment du silence.

Si vous avez sélectionné une ventilation élevée pendant votre partie, vous pourrez noter que la machine ne chauffe pas trop, ce qui est très appréciable.

Pour vous dire, l’installation d’un jeu depuis le lecteur / graveur DVD fait plus de bruit que pendant un partie d’un des titres listés ci-dessus (en Full HD).

En disposant d’une telle machine pour jouer à des titres récents, on devient accroc, on ne veut plus s’arrêter. C’est beau, c’est fluide mais vous ne jouerez pas longtemps si vous n’êtes pas connectés au courant.

Autonomie et batterie

Ceux qui possèdent ou ont déjà utilisé un notebook pour joueurs savent que l’autonomie est rarement leur point fort. Malheureusement, le MSI GT72VR ne fait pas exception à la règle.

Suivant l’utilisation, son autonomie pourra varier entre 1h30 et 2h30. Comme vous pouvez vous en douter, c’est en utilisation bureautique que l’autonomie sera la plus élevée, le mode gaming sera de son côté le mode le plus consommateur.

Vu la puissance, l’autonomie et ses mensurations, il remplacera aisément votre ordinateur fixe à votre bureau mais il sera clairement moins confortable, voire déconseillé, pour une utilisation nomade.

Maintenant, en achetant une telle machine, on ne recherche pas la mobilité et l’autonomie mais plutôt la qualité et la performance. En tout cas, c’est mon avis sur le sujet et sur les deux points listés ci-dessus, le notebook MSI remplit parfaitement son contrat.

Juste pour compléter ce que je viens de dire concernant la mobilité, le chargeur à lui seul pèse près de 1kg. Il faudra donc s’équiper d’un bon sac à dos plutôt qu’une sacoche pour transporter le notebook et son alimentation.

Une fois la machine arrivée à un taux de 10% de charge restante, près de 2h30 seront nécessaires pour que la batterie atteigne sa pleine capacité.

Pour améliorer la durée de vie de la batterie et augmenter l’autonomie, MSI met à disposition l’outil MSI Battery Calibration. Le constructeur conseille même de réaliser un étalonnage de la batterie tous les trois mois.

Disponibilité et prix

Présenté en septembre dernier, le notebook MSI GT72VR Dominator Pro est disponible sur plusieurs sites marchands où il est proposé entre 2300 et 2500€. Ce n’est clairement pas donné à tout le monde mais vous en aurez pour votre argent, surtout si vous cherchez une machine compatible VR.

Maintenant, je tiens à préciser que le MSI GT72VR existe également en version Full HD. Il est disponible à un tarif plus abordable d’environ 1800€.

Si vous êtes intéressé, je vous invite à cliquer sur la page web MSI qui indique où l’acheter en fonction du modèle souhaité.

Conclusion

Si vous souhaitez vous équiper d’un notebook performant, alors ce MSI Dominator Pro est ce qu’il vous faut. Il propose des composants récents taillés pour le jeu et dispose d’un écran de qualité ainsi qu’un clavier rétroéclairé et personnalisable. Avec son poids proche de 4kg et son autonomie un peu faible, on parlera plus d’un transportable que d’un portable. Enfin, son prix pourrait inciter les intéressés à se rabattre sur la version Full HD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here