Après le One, HTC présente le One Max

0
PARTAGER

Comme les dernières rumeurs du web le laissaient entendre, HTC cède à son tour aux sirènes des phablets et a annoncé mercredi (lundi pour le reste du monde) son nouveau porte-étendard avec le HTC One Max. Il conviendra de voir si ce nouveau smartphone parvient à surclasser le HTC One. Doté de la 4G, ce terminal s’articule autour d’un écran Full HD de 5,9″ d’un lecteur d’empreintes digitales mais surtout d’un port micro-SD. Adversaire désigné pour ce produit, le Samsung Galaxy Note 3 dont nous vous présenterons le test sous peu.

Comparaison du One et du One Max

HTC One HTC One Max
OS 4.1.2 (Sense 5) 4.3 (Sens 5.5)
Processeur Qualcomm S600 1,7Ghz Qualcomm S600 1,7Ghz
Coeurs 4 4
GPU Adreno 320 Adreno 320
Ecran 4,7″ full HD 468 ppp 5.9″ full HD 349 ppp
Apn 4 Mpx / 2,1 Mpx 4 Mpx / 2,1 Mpx
Mémoire / ram / sd 32 Go (24 dispo) / 2Go / non 16 Go (12 dispo) / 2Go / oui
Autonomie 6h30 en moyenne NC
Batterie 2300 mAh (inamovible) 3300 mAh (inamovible)
Dimensions / poids 137.5 x 68.2 x 9.3 mm / 143 g 164.5 x 82.5 x 10.3 mm / 217 g
Wifi / BT / 3G / NFC / 4G Oui / oui / oui / oui / oui Oui / oui / oui / oui / oui
Connectique Jack 3,5mm, mini-usb Jack 3,5mm, mini-usb

 

Sur le papier, le One Max ne serait au final qu’un HTC One qui aurait avalé beaucoup d’hormones de croissance, les seules différences extérieures étant la diagonale de l’écran et la présence du capteur optique. Maigre progression donc…

Pour ce qui est du processeur, le One Max reprend le Qualcomm S600 du One et fait l’impasse sur le S800 doté de l’architecture Krait 400 mais cela n’est pas vraiment un problème, le Krait 300 permettant de faire tourner n’importe quel jeu sans aucun souci.

Au delà de l’ajout d’un port micro-SD et de l’augmentation de la diagonale de la dalle, + 28% tout de même, il faut prendre le temps de regarder du côté du lecteur d’empreintes digitales. Si l’idée est intéressante, son implantation au dos de l’appareil le rend très rapidement agaçant  et peu pratique. La possibilité d’affecter une empreinte à un usage spécifique rend rapidement son usage dispensable au profit du déverrouillage par glissement du doigt. Le seul intérêt est à mes yeux de pouvoir affecter une empreinte à un enfant afin de limiter ses accès au mode Enfant.

131015_onemax_04

Concernant l’interface donc, HTC a encore fait évoluer en intégrant l’écran d’accueil encore davantage les réseaux sociaux avec, selon le réseau, la possibilité de n’afficher que les groupes, cercles ou listes (Facebook, Google+, Twitter) que vous souhaitez.

Est aussi présent l’intégration en natif des flux RSS de votre choix dans Blinkfeeld avec un menu personnalisable selon vos convenances et votre navigation internet. Réellement très pratique sachant que vous pouvez choisir pour ces flux de ne récupérer que l’entête ou bien de télécharger l’intégralité de l’article pour pouvoir ensuite les consulter en mode offline.

Néanmoins, ces ajouts sont anecdotiques dans le sens ou le déploiement de Sense 5.5 est prévu (pas de date annoncée) sur les One et One Mini. Le seul réel avantage du One Max se limite donc à la présence d’un port micro SD…

La date de commercialisation du HTC One Max (en version 16Go uniquement) est annoncé pour la mi-novembre au prix de 699€.

 131015_onemax_05

131015_onemax_03

131015_onemax_05

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here