Le Galaxy Note 9 se fait démonter par @SOSav_fr

0
Le Galaxy Note 9 se fait démonter par SOSav_fr

Le Galaxy Note 9 n’est disponible que depuis vendredi dernier et pourtant, il a déjà était mis en pièces. En effet, c’est SOSav qui s’en est chargé dès sa sortie et qui nous en fait tous profiter. Je vous ai déjà parlé de SOSav par le passé, il s’agit d’une entreprise française qui désosse les derniers smartphone mais pour pouvoir mieux les réparer.

Aujourd’hui, c’est donc le nouveau Samsung Galaxy Note 9 qui se fait démonter et voici ce que nous pouvons en retenir.

La première chose à dire est que Samsung a repris le design de ses anciens produits impliquant la même méthode de démontage : le retrait de la vitre arrière, ce qui encore une fois augmente le risque de casse mais bon. Une fois la vitre retirée, c’est le capteur d’empreintes qu’il faut décollé mais il semblerait que cela se fasse assez facilement.

Ensuite on s’attaque au 18 vis qui maintiennent le reste des petits éléments du châssis (antenne NFC, haut-parleur, …) pour enfin atteindre la batterie. La très bonne nouvelle est que celle-ci est “facilement” remplaçable. Bon, vous avez vu par où il faut passer pour en arriver là donc autant dire qu’il faudra faire appel à un spécialiste du démontage pour cela.

Le Galaxy Note 9 se fait démonter par SOSav_fr

SOSav a tout de même l’impression de se retrouver face au Galaxy Note 8 tant les ressemblances sont frappantes. Par contre, aucune rétro-compatibilité possible pour les pièces importantes entre les deux appareils apparemment et c’est bien dommage !

Pour le stylet c’est la même chose, la ressemblance entre celui du Note 9 et du Note 8 est bluffante mais comme vous le savez, celui du Note 9 peut faire office de télécommande sans fil. Par contre, il semblerait qu’il soit extrêmement difficile de le réparer voire impossible. Au final, ce démontage du Galaxy Note 9 ne révèle malgré tout rien de spécial mais voici le résumé qu’en fait SOSav :

Points positifs :

– Tout comme le S8/S8 et S9/S9+ , le Galaxy Note 9 est une belle réplique du Note 8 !
– Le vibreur du Note 8 demeure compatible avec celui du Note 9
– La batterie est facile à décoller (mais le fait qu’elle ne soit pas amovible est un point négatif à rappeler)
– Le démontage complet du téléphone demeure aussi facile que le Note 8.
– Le téléphone dans son ensemble est plutôt modulable, de nombreuses pièces peuvent être remplacées en cas de casse (prise jack, capteurs, appareils photos…)

Points négatifs :

– Le remplacement de l’écran du téléphone risque de coûter très cher (à l’image des Galaxy disposant d’écran AMOLED, dont le prix, décidé par Samsung demeure coûteux).
– La batterie est intégrée au téléphone, rendant son remplacement difficile par un non initié à la réparation
– Le démontage du téléphone s’effectue obligatoirement par la vitre arrière (avec risque de casse).
– Le stylet n’est pas réparable et impossible à démonter sauf à vouloir le casser.

Note globale : 6/10

Si vous souhaitez revoir ce démontage dans son intégralité, vous pouvez le retrouvez sur SOSav et pour le plaisir, voici le démontage en vidéo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.