L’iPad 6 s’est fait démonter par @SOSav_fr

0

En mars l’année dernière, je vous parlais d’un démontage, celui de la Nintendo Switch. Jusque là, rien de bien exceptionnel hormis le fait qu’il avait été fait par SOSav, une entreprise française et rien que ça, cela méritait que j’en parle. Oui, tout le monde ne parle que de iFixit alors qu’un français fait exactement la même chose. Bref, aujourd’hui, SOSav est toujours là et les démontages se font de plus en plus nombreux.

Dernier en date, celui de l’iPad 6 qui vient tout juste de sortir. Comme nous aurions pu nous en douter, l’iPad 6 ressemble fortement à son prédécesseur et forcément, nous ne pouvions nous attendre qu’à une « réparabilité » du même type. Et pourtant, les chose commence mal de ce côté là puisque si la vitre tactile de iPad 6 se sépare bien de l’écran LCD après une bonne chauffe pour ramollir la colle, comme pour l’iPad 5, cette vitre est différente. En effet, les connecteurs sont différents et les vitres ne sont donc pas intercompatibles.

L'iPad 6 s'est fait démonter par @SOSav_fr

Mais pour le reste, ne rêvons pas, Apple n’est pas tout réinventé pour autant et a tout simplement utilisé de nombreux modèles de pièces déjà existants sur les modèles précédents. Preuve en est, prenons les références des pièces est on constate que celle du bouton home est identique à l’iPad 5 (et de l’iPad Air 1), celle la batterie (A1484) aussi, et même pour l’écran LCD (qui s’allume parfaitement sur les deux iPad) ! Pour couronner le tout, la caméra arrière est exactement la même que ce l’iPad Air… 2… Ouais, le nouvel iPad !

L'iPad 6 s'est fait démonter par @SOSav_fr

Vous n’y croyez pas ? Vous en voulez encore ? Très bien alors la caméra avant est la même que sur les iPad Mini 1, 2 et 3 tandis que la prise jack, les micros, les haut-parleurs et le lecteur SIM sont les mêmes que l’iPad 5 (Air 1)… Je vais m’arrêter là car je trouve franchement que… bref !

Pas facile à démonter !

Si l’équipe de SOSav a pu se rendre compte que les ressemblances avec l’iPad 5 voire même d’autres générations étaient indéniables, c’est parce qu’ils ont réussi à mettre en pièces l’iPad 6. Dit comme cela ça parait facile et pourtant, la réparation de cet iPad est loin d’être aisé. Tous les composants sont fermement collés, il faut donc jouer du sèche-cheveux à presque chaque étape pour ramollir la colle et apparemment, la batterie est trèèèèèèès difficile à retirer !

Bref, cet iPad n’est pas facile à démonter et si personnellement je trouve plus qu’exagéré qu’Apple ne cherche pas à innover en utilisant les mêmes références que sur d’autres modèles, d’autres y verront un point positif qui est justement sa modularité. Et oui, tous les éléments, sauf le port lightning, peuvent se remplacer…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt − deux =