SteelSeries Apex M500 : un clavier pour gamer simple et efficace [Test]

0
PARTAGER
SteelSeries Apex M500 : un clavier pour gamer simple et efficace [Test]

Quand on commence à jouer régulièrement, on cherche à s’équiper de matériels qui peuvent apporter un « plus ». Après le test de la souris Rival 500, j’ai eu la possibilité de me mettre aux commandes du clavier mécanique SteelSeries Apex M500. Encore une fois, sur ce type de périphériques, il existe de nombreuses références mais la marque essaie de se démarquer en mettant en avant les qualités de son produit : conception épurée, robustesse et efficacité. Après un peu plus de quinze jours à pianoter dessus, je vous laisse découvrir ce que j’en pense.

Contenu de la boite

Tout comme la souris de la même marque, le clavier SteelSeries Apex M500 est livré dans une boite solide ornée de plusieurs visuels et de caractéristiques (interrupteurs, compatibilité,…).

Avant même de l’ouvrir, rien qu’en soulevant la boite, on s’aperçoit qu’on est en présence d’un clavier mécanique solide et c’est le poids de l’ensemble qui nous livre cet indice.

Le contenu est tout simple : le clavier avec son câble USB de 2m et un guide de démarrage. Pour disposer d’un repose poignet, il faudra repasser à la caisse (14,99€)

Caractéristiques

Le SteelSeries Apex M500 est un clavier mécanique de 104 touches destiné aux gamers équipé d’interrupteurs ou de switchs Cherry MX Red. Il propose aussi un anti-ghosting et un rollover, ce qui lui permet d’exécuter les commandes liées aux touches tapées sans erreur. Il offre un retroéclairage bleu dont le mode et l’intensité peuvent être paramétrés depuis l’application SteelSeries Engine.

Le clavier est compatible PC / Mac et propose des mensurations de 44.6 cm x 13.4 cm x 3.9 cm pour un poids de 1,25Kg

Ce clavier est synonyme de robustesse puisque la marque annonce une durabilité de 50 millions de frappe.

Design

Avec ce clavier M500, ne vous attendez à disposer d’un cockpit d’avion. Il fait plutôt dans la simplicité et dans l’efficacité. Le design pourrait même être qualifié de « classique » : un clavier de 104 touches, pas de molette ni de touches multimédia dédiés ou proposant d’autres fonctionnalités.

Il propose tout de même des raccourcis disposés au niveau des touches F5 à F12 qui peuvent être activées / désactivées en les pressant avec la touche Steelseries (situé à droite de Alt Gr).

SteelSeries Apex M500 : un clavier pour gamer simple et efficace [Test]

Même le logo SteelSeries se fait discret. Il présente une taille réduite et se situe dans le coin supérieur droit, au-dessus du pavé numérique. Il en existe d’autres sur les tranches du clavier.

SteelSeries Apex M500 : un clavier pour gamer simple et efficace [Test]

Tout comme le clavier dans sa globalité, les touches sont elles aussi assez classiques. Elles sont tout de même légèrement incurvées pour offrir un meilleur confort. De plus, lors de la frappe, il n’y a pas de raison de se tromper car les touches sont suffisamment espacées.

En le prenant en main, c’est vraiment une impression de solidité qui domine. Le poids du périphérique y est pour beaucoup mais il y a également le plastique noir qui semble bien robuste. Steelseries a même installé une plaque en acier pour apporter une garantie supplémentaire.

N’ayant testé que très peu de clavier mécanique, je ne peux dire si lors de la frappe, le volume est plus ou moins important qu’un autre. Par contre, c’est sûr que si vous comparez avec un clavier classique, vous aurez l’impression de taper à la machine mais c’est la garantie d’obtenir toujours le même toucher et surtout une réponse rapide et sans forcer.

En retournant le clavier, on visualise les trois patins situés sur la partie inférieure : deux larges sur les côtés et un plus petit au milieu. Ils permettent à l’appareil, en plus de son poids, de rester bien stable.

Il dispose aussi de deux pieds rétractables qui permettent d’incliner le clavier et ainsi disposer de plusieurs positions pour la frappe ou le jeu.

Plus étonnant et finalement très pratique, le clavier a été conçu avec trois goulottes différentes pour passer le câble USB. Même si cela semble tout simple, le système de guides proposé par SteelSeries est efficace : il est possible et très facile de placer le câble USB de telle façon qu’il sorte au milieu ou sur un des côtés.

Encore une fois, SteelSeries reste sur un câble classique alors qu’on aurait aimé trouver un modèle tressé par exemple. Tout comme pour la souris, on se situe dans une gamme de prix où la marque pourrait offrir une qualité supplémentaire. En guise de bonus, le câble USB est équipé de deux scratch pour bien le ranger quand si la longueur est trop importante.

SteelSeries nous offre, avec ce produit, un clavier au style épuré qui inspire confiance et respire la solidité.

Performances

Comme indiqué sur la fiche technique, le M500 intègre des interrupteurs Cherry MX, modèles que l’on trouve sur beaucoup de claviers mécaniques. Sur ce modèle, il s’agit de Cherry MX Red alors que les autres modèles de clavier de la marque bénéficient d’interrupteurs à membrane SteelSeries (Apex 300 et Apex 350) ou de d’interrupteurs QS SteelSeries (Apex M800).

D’après les informations du constructeur, les Cherry MX Red offrent une résistance linéaire et s’activent à 2mm. A titre d’information, ils nécessitent une pression moins importante (45cN) que les Cherry MX Black -60cN).

Pour avoir utilisé le clavier Apex M500 avec plusieurs jeux, je me suis vraiment amusé sans vraiment lui trouver de point faible. La frappe est précise et le clavier réagit très rapidement, ce qui est primordial pour un clavier de gamer.

Personnalisation

A l’instar de la souris SteelSeries testé dernièrement, le clavier Apex M500 reste assez sobre en termes de personnalisation. Il est possible de définir l’intensité ainsi que le type de rétroéclairage. Le premier paramètre se modifie via une des 4 positions d’une molette tandis que le second dépend de deux valeurs : couleur fixe ou respiration. Dans ce dernier cas, la couleur apparaît puis disparaît comme la respiration humaine. Par contre, la couleur restera identique. Sur ce modèle, SteelSeries ne propose pas de LED RGB.

Nécessaire aux gamers, l’application SteelSeries Engine 3 offre la possibilité d’associer à n’importe quelle touche du clavier une macro (combinaison de touches) qui permettra d’automatiser certaines actions. Cela peut être très utile pour les FPS mais aussi sur les MMO. On peut d’ailleurs souligner la simplicité avec laquelle on peut réaliser cette manipulation : on clique sur la lettre concernée, on réalise la combinaison de touches puis on valide. Le tour est joué !

Pour un usage plus bureautique, il est possible de paramétrer des raccourcis pour lancer des applications.

Même si ce clavier est destiné aux gamers, il n’y a pas de raison pour qu’il ne puisse pas proposer des fonctions qui sont utiles en toute circonstance. Avec la gestion des profils, vous pouvez passer d’une configuration gamer à une configuration bureautique en un clic, soit depuis la console soit depuis une touche.

Une fois que vous avez programmé des touches, une petite pastille de couleur apparaît en sachant que cette dernière dépend du type d’association réalisée. En plaçant le curseur de la souris sur la touche, une info bulle indique ce qui a été fait.

Prix et disponibilité

Le clavier SteelSeries Apex M500 est disponible sur le site du constructeur à un tarif de 124,99€. Vous pouvez également le trouver sur plusieurs sites marchands pour un prix inférieur à 100€. Maintenant, pour le même prix, cette référence existe aussi avec des interrupteurs Cherry MX Blue.

Conclusion

Le bilan du test du clavier SteelSeries Apex M500 peut se résumer à deux mots : efficacité et robustesse. Malgré un manque de personnalisation et un design que certains pourraient qualifier d’un peu trop simple, le clavier devrait satisfaire les plus exigeants. Le prix pourrait tout de même freiner ceux qui recherchent un clavier plus « sophistiqué ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here