The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi [Test]

0
PARTAGER

En termes de matériel pour joueurs, il existe de grandes marques reconnues mais aussi de plus petites qui gagneraient à se faire encore plus connaître. Parmi celles-ci, il y a la société française The G-Lab qui conçoit des accessoires pour joueurs occasionnels et avertis, du clavier à la souris en passant par les casques. J’ai eu l’occasion de tester le clavier mécanique Keyz Meca et je peux vous dire qu‘il répond à tous les pré-requis d’un périphérique de qualité : solidité, rapidité et personnalisation. En plus, il est commercialisé à moins de 80€. Lisez la suite car le Keyz Meca vaut le coup surtout si vous ne souhaitez pas casser votre tirelire

Contenu de la boite

Le clavier est livré dans une boîte en carton assez classique dans le sens où on peut y voir un aperçu du périphérique et de ses principales caractéristiques. La marque y a même apposé un drapeau français avec la mention « French Layout » et je pense qu’il est important de souligner qu’il existe des entreprises françaises qui produisent des produits de qualité dans ce domaine.

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

A l’intérieur, on découvre le clavier enveloppé dans un film et protégé aux extrémités par des caches en carton. Une dernière protection contient le câble USB tressé bleu et noir d’une longueur de près de 2m.

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

Le clavier est accompagné d’une petite pince pour retirer les touches et d’une documentation rappelant quelques caractéristiques et dévoilant comment profiter des options de rétroéclairage.

Les caractéristiques

Comme on peut s’en douter avec le nom du produit, le Keyz Meca est un clavier mécanique qui comprend 105 touches.

Clavier pour joueur oblige, le Keyz Meca dispose de propriétés demandées par ces derniers : des switchs à clic, une vitesse de retour de 0,1 millisecondes et une technologie N-Key Rollover. Cette dernière autorise la prise en compte rapide de plusieurs touches pressées simultanément sans aucun conflit. Cela correspond à la propriété « anti-ghosting » que l’on trouve sur des modèles concurrents.

Le clavier est « plug and play » : il est livré sans driver et ne nécessite aucun programme pour fonctionner et proposer toutes ses fonctionnalités. Je ne vais pas vous livrer tous ses secrets tout de suite mais sachez que la personnalisation du rétroéclairage s’effectue via une combinaison de touches et qu’il est possible de le faire au niveau de chacune des touches.

Il est indiqué que le clavier est compatible avec toutes les versions de Windows mais pour avoir essayé, il est également reconnu sur Mac (Macbook Pro sous OSX). Je n’ai pas testé le clavier pour jouer sous cet OS mais le rétroéclairage est disponible ainsi que certaines fonctions accessibles avec la touche Fn.

The G-Lab indique aussi que le Keyz Meca est approuvé pour un usage MMO / MOBA / FPS et qu’il est le résultat d’une fabrication de qualité : structure en aluminium et touches conçues pour résister à 50 millions de frappes.

Comme indiqué un peu plus haut, le Keyz Meca est doté d’un câble USB de 1,8m dont l’embout est plaqué or. Enfin, les dimensions du clavier sont de 452 x 185 x 42mm pour un poids de 1060g.

Sur le papier, le Keyz Meca a tout le nécessaire pour répondre aux attentes d’un joueur.

Présentation du produit

En découvrant le produit, il est clair que le Keyz Meca ne laisse pas indifférent : son design sobre et original à la fois, son châssis noir en métal et les quelques marques blanches en référence à la marque et au produit, sans parler du rétroéclairage multi-couleurs.

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

D’ailleurs, rien qu’en le prenant en main, on peut dire que le Keyz Meca respire la solidité. La forme de la partie haute et les deux vis apparentes participent au côté original du design. La première impression est vraiment bonne et c’est rassurant pour la suite.

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

La partie avant du clavier, celle sur laquelle est inscrite le nom du laboratoire de passionnés à l’origine de ce produit – The G-Lab – peut servir de repose poignet. Le nom du clavier est quant à lui présent entre les flèches directionnelles et les touches Suppr et Fin.

Enfin, les leds indiquant l’activation de certaines touches sont situées dans le coin supérieur droit. En plus des indicateurs habituels (verrouillage du pavé numérique et majuscules), la led bleue à l’extrémité droite permet de savoir si la touche Windows est activée ou désactivée.

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

C’est une des bonnes idées du clavier : la touche Windows peut être désactivée. Vous ne risquez plus de quitter le jeu ou de voir apparaître le menu Démarrer en pleine partie si vous appuyez malencontreusement sur cette touche.

On peut noter que les touches sont légèrement incurvées pour améliorer le confort d’utilisation et qu’elles sont assez espacées pour ne pas risquer une mauvaise manipulation.

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

D’un point de vue technique, le Keyz Meca dispose de switchs bleus de la marque Jixian. Si vous retirez l’une des touches, vous verrez de suite de quoi je parle.

Ce type de switchs est synonyme de rapidité et de précision, ce qui est appréciable et bénéfique dans tous les jeux et notamment pour les titres de type FPS (rapidité d’exécution et de retour, pré-pression des touches,…).

Si vous découvrez un clavier mécanique pour la première fois, ne soyez pas surpris, c’est bruyant et le Keyz Meca ne déroge pas à cette règle. Effectivement, l’activation des touches entraîne un bruit qui peut déranger les voisins si vous saisissez un texte ou jouez. Maintenant, en pleine partie, avec le casque sur les oreilles, vous oublierez vite ce bruit pour vous concentrer sur l’apport d’un tel clavier.

Sur ce clavier, il y a peut être un élément qui nécessite une période d’adaptation : il faut exercer une certaine pression sur la touche pour exécuter la commande souhaitée. Pour avoir également testé le clavier en mode bureautique, cela entraîne, au début, quelques loupés au niveau du texte saisi. Cette première phase passée, on est très vite à l’aise.

Sous le clavier, il n’y a pas grand-chose à voir hormis les quatre patins antidérapants qui participent, avec le poids du périphérique, à la bonne adhérence et stabilité de l’ensemble.

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

Les deux pieds rétractables permettent de surélever le clavier et de proposer une autre position d’utilisation.

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi
Le Keyz Meca en position basse
The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi
Le Keyz Meca en position haute, sur ses pieds rétractables

Alors même qu’il n’est pas nécessaire d’installer des drivers ou un programme sur son ordinateur, le Keyz Meca offre plusieurs options de personnalisation.

Un clavier personnalisable mais avec quelques petites limites

Des touches multimédia

Un clavier pour jouer ne signifie pas qu’il ne peut pas être utilisé pour la bureautique, bien au contraire. The G-Lab a pensé aux autres utilisations et cela passe par la présence de touches multimédia disposées au niveau des touches F1 à F12. Presser la touche Fn et l’une d’elle pourra ouvrir la messagerie, piloter votre musique et votre vidéo ou encore lancer la calculatrice.

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

En plus de ces quelques raccourcis utiles pour une utilisation multimédia, la marque a prévu, comme indiqué plus haut, la possibilité de verrouiller la touche Windows, verrouiller dans le sens « désactiver » (Windows Lock).

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

Petit plus du package sur lequel je n’étais pas revenu : le clavier est livré avec une pince, ce qui facilite le retrait des touches pour les nettoyer ou encore les changer de place. J’ai rapidement mis en pratique cet exercice après m’être rendu compte que les touches Suppr et Fin étaient inversées.

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

Maintenant, c’est surtout au niveau du rétroéclairage que le Keyz Meca propose plusieurs options.

Un rétroéclairage avec 6 configurations personnalisables et plusieurs effets

Comme indiqué plus haut, aucun driver n’est requis pour utiliser le clavier, vous disposez d’un produit prêt à l’emploi. Vous n’avez rien à installer sur votre machine ni à vérifier les éventuelles mises à jour. Vous branchez le Keyz Meca à votre ordinateur, il s’illumine et est prêt à être utilisé.

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

Tout d’abord, le clavier embarque 6 configurations de rétroéclairage pré-enregistrées. En appuyant simultanément sur Fn et sur les touches 1 à 6, le clavier éclaire uniquement les touches prévues pour le mode concerné. Il n’y a rien à redire, la réalisation est simple et efficace.

Ensuite, toujours au niveau du rétroéclairage, le Keyz Meca propose quelques animations ou effets visuels. A titre d’exemple, on peut activer un mode reproduisant la respiration humaine (le clavier s’éteint et se rallume alternativement), une vague latérale ou ce que j’appelle des impacts (le clavier s’illumine à chaque frappe en partant de la 1ère touche pressée). Dans l’utilisation au quotidien, ce n’apporte pas grand-chose mais cela fait son effet.

The G-Lab Keyz Meca : un clavier mécanique français réussi

Je ne l’avais pas précisé jusqu’à maintenant mais il est évidemment possible de définir l’intensité du rétroéclairage.

Maintenant, les 6 modes peuvent être modifiés pour sélectionner les touches à éclairer et cela touche par touche. Cela signifie qu’en partant d’un des programmes, il est tout à fait possible, par exemple, d’éclairer les touches à droite et celles de gauche sans toucher à celles du milieu. En fonction de vos jeux préférés, il est donc possible de mettre en avant les touches les plus fréquemment utilisés.

Quelques limites…

Malheureusement, le Keyz Meca n’est pas dénué de défauts ou plutôt il présente de petites limites dont l’une peut se transformer en défaut pour certaines catégories de joueur.

La première limite concerne le rétroéclairage même si ce que propose le Keyz Meca est déjà très bien vu le prix de vente et l’absence de programme.

Il est possible de sélectionner un des modes ou de personnaliser son clavier mais la couleur du rétroéclairage ne fait pas partie des éléments que l’on peut modifier. Il n’est donc pas possible de remplacer la couleur associée à une touche par la couleur de son choix. Ce n’est pas du tout bloquant mais cela aurait été un plus. Maintenant, la configuration n’aurait peut être pas été aussi simple.

Toujours sur le même sujet, le rétroéclairage n’est pas homogène : les petits caractères sur certaines touches ne sont pas bien rétroéclairées. Bon, c’est vrai je chipote un peu…

Le point suivant, qui risque de manquer à certains joueurs, est que le Keyz Meca ne permet pas de créer des macros. Ces programmations peuvent être très utiles pour certains jeux. En effet, en utilisant des macros, le joueur devient plus efficace.

Si c’est un sujet important pour vous, The G-Lab propose une autre référence de clavier qui répond à ce besoin. Il s’agit du Keyz 300, qualifié de « clavier des MMO » par la marque française.

A part ce dernier sujet qui pourrait freiner certains joueurs, les autres points sont plus minimes. Ce n’est qu’une proposition mais The G-Lab pourrait par exemple ajouter ces quelques retours à une liste d’évolutions à prévoir dans les prochains produits… pourquoi pas, on ne sait jamais ? La difficulté sera de conserver un tarif qui, aujourd’hui, est très intéressant.

Prix et disponibilité

Un des points forts du Keyz Meca est qu’il est proposé à un tarif qui ne laisse pas indifférent : 79,99€ sur le site officiel de la marque. En cherchant un peu, vous pouvez le trouver moins cher : 74,99€ chez Grosbill, 70,40€ sur Cdiscount et même 68,66€ sur Amazon.

En l’achetant, vous bénéficierez d’une garantie fabricant de 2 ans.

Si ce clavier vous a séduit, je vous invite à découvrir la gamme complète d’accessoires conçus par The G-Lab.

Conclusion

Avec son châssis métallique résistant, ses bonnes finitions, son système de rétroéclairage et les avantages d’un clavier mécanique, le Keyz Meca devrait clairement attirer les joueurs qui souhaitent s’équiper d’un matériel de qualité à moindre coût. Il rassemble tous les éléments recherchés par les joueurs : solidité, longévité et précision.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here