Détecteur d’humidité devolo : pour surveiller la qualité de l’air de votre domicile [Test]

0
PARTAGER
Détecteur d'humidité devolo : pour surveiller la qualité de l'air de votre domicile [Test]

Il y a deux mois, je vous présentais le test du système domotique devolo Home Control accompagné de quelques capteurs complémentaires. Je vous rappelle que ce type de système vous permet d’automatiser un certain nombre de tâches aussi bien dans le domaine du chauffage, de l’éclairage ou encore de la sécurité. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser au détecteur d’humidité devolo qui s’ajoute facilement et rapidement au système déjà en place.

Contenu de la boite

Le détecteur est livré dans une boite identique à celle des autres capteurs : un visuel de l’appareil sur la face avant et des infos complémentaires sur les tranches. Le dos présente une nouvelle fois un exemple de scénario pouvant être créé depuis l’interface.

A l’intérieur, on découvre le capteur qui ressemble grandement à ceux déjà testés comme le détecteur de mouvement ou d’ouverture. Il est accompagné de systèmes de fixation et d’un guide de mise en place.

Si vous avez pris connaissance de mon précédent article Home devolo, vous n’avez pas besoin d’ouvrir ce guide. Il est bien réalisé mais l’assistant disponible avec l’application suffit amplement. Par contre, si vous souhaitez prendre connaissance des quelques conseils délivrés par devolo, alors n’hésitez pas.

Présentation du module

Un détecteur d’humidité, pour quoi faire ?

Ce détecteur va mesurer l’humidité de l’air et la température d’une pièce. Vous allez donc pouvoir prendre connaissance de ces informations pour agir en conséquence et ainsi atteindre l’hygrométrie optimale dans la pièce concernée. Cette dernière se situe, même si cela peut varier suivant où vous vous renseignez, entre 40 et 60% d’humidité, en sachant que cela peut varier suivant votre emplacement géographique sur le globe.

Avoir un taux d’humidité trop sec ou trop humide n’est pas confortable pour les occupants du domicile mais peut aussi avoir des conséquences sur les plantes et animaux domestiques.

Présentation du capteur

Le détecteur d’humidité est compact et adopte la même forme physique que les autres capteurs mais présente des dimensions plus petites : 28 x 85 x 23mm pour ce capteur contre 28 x 96 x 23mm pour le détecteur de mouvement par exemple.

Détecteur d'humidité devolo : pour surveiller la qualité de l'air de votre domicile [Test]
Comparaison entre le détecteur de mouvement (à gauche) et le détecteur d’humidité (à droite)
La zone grise située dans la partie supérieure de l’appareil correspond à l’emplacement par lequel l’air ambiant va être capté et analysé.

Je rappelle ce qui est indiqué dans la documentation : le capteur doit être installé à l’intérieur et pas exposé directement au soleil. Le capteur n’étant pas résistant à l’eau, il ne peut être installé dehors.

A ce propos, devolo pourrait très bien concevoir un capteur résistant à l’eau. Il pourrait permettre à son utilisateur de comparer les données relevées à l’intérieur et à l’extérieur du domicile. 

Comme pour les autres modules, ce capteur est alimenté par une pile dont l’autonomie peut atteindre 5 ans (selon devolo). Cela laisse largement le temps de voir venir.

Toutes les données relevées par ce détecteur sont transmises à la box Home Control via la technologie radio Z-Wave. Ce protocole de communication n’étant pas la propriété de devolo, le système mis en place avec le kit de démarrage Home Control est ouvert et peut évoluer. Il suffit alors d’acquérir des modules devolo ou des accessoires d’autres marques partageant la même technologie ou indiqués comme compatibles.

Installation de l’appareil

Une activation effectuée en moins d’une minute

Dès que vous avez décidé où installer le détecteur, il faut penser à bien retirer la languette présente au dos. Il n’y a pas beaucoup plus de manipulations à effectuer.

Encore une fois, devolo fournit deux modes de fixation pour le capteur : scotch double face ou vis. A vous de choisir en fonction de ce que vous voulez. Moi je suis resté sur le scotch, ce qui évite de percer les murs et de tester plusieurs emplacements et ainsi analyser l’air ambiant de différentes pièces. Maintenant, le but est de sélectionner une pièce ou de s’équiper de plusieurs capteurs d’humidité.

L’activation est toujours aussi simple et rapide que pour les autres capteurs. Elle peut se faire via l’interface web ou directement avec un smartphone depuis l’application Home Control (iOS ou Android). Cette dernière solution est plus simple car vous pouvez tout faire en quelques clics et sans déplacer votre ordinateur.

En suivant le tutoriel, en moins d’une petite minute, tout est opérationnel. Le seul hic du tutoriel est qu’il est en anglais mais les vidéos présentes sous le texte sont là pour vous aider. Je vous rassure, les manipulations sont extrêmement simples.

Détecteur d'humidité devolo : pour surveiller la qualité de l'air de votre domicile [Test]
Différents écrans de l’assistant permettant d’ajouter le détecteur à son installation Home Control devolo existante
Une fois l’installation finalisée, le détecteur livre ses premiers résultats directement depuis le tableau de bord (si vous sélectionnez cette option lors de l’activation).

Détecteur d'humidité devolo : pour surveiller la qualité de l'air de votre domicile [Test]
Quelques exemples de relevés accessibles depuis le menu Appareils de l’application Home Control
Le détecteur vous donne la température ambiante, le taux d’humidité et le pont de rosée. Cette dernière donnée correspond à la température à laquelle l’air ne peut plus absorber d’eau sous forme gazeuse. En résumé, il s’agit de la température à laquelle vous allez commencer à avoir de la condensation. Cette donnée est calculée en fonction de l’humidité et de la température.

Ecran « Appareils » depuis l’interface web

Vous allez très rapidement pouvoir déterminer si l’air de votre chambre ou celle de votre enfant est sain ou accessoirement si la pièce de votre sous-sol comprend l’hygrométrie idéale pour y installer votre cave à vin.

Même si le capteur vous envoie des données tout de suite après son activation, j’ai préféré patienter un peu avant de prendre connaissance des graphiques et de l’évolution des courbes. Le tableau de bord disponible sur l’interface web vous donne accès aux données des 3 derniers jours. On peut ainsi voir la variation aussi bien la nuit que le jour.

Je préviens de suite, ne cherchez pas les relevés dans le journal domestique de l’application mobile. Il est réservé aux alertes déclenchées par le capteur d’ouverture ou de mouvement. Vous y trouverez une ligne dédiée à ce capteur si une règle s’est exécutée avec par exemple un envoi d’email.

Quand on ne possède pas d’autres détecteurs de ce type, il est difficile d’effectuer une comparaison. Pour ma part, j’ai des capteurs dans différentes pièces dont les résultats – température et taux d’humidité – sont affichés sur une station météo. Autant, la température affichée est semblable entre les deux types de capteurs, autant le détecteur devolo m’annonce un taux d’humidité plus important, avec parfois 10 points d’écart. Malheureusement, il m’est difficile d’expliquer cet écart.

Détecteur d'humidité devolo : pour surveiller la qualité de l'air de votre domicile [Test]

En regardant ces quelques relevés, on peut se rendre compte que le climat ambiant (optimal, sec, humide) varie automatiquement en fonction de la température et de l’hygrométrie. On peut donc, pour une même température, visualiser un curseur « climat » positionné différemment.

Définir des règles pour être alerté efficacement

Maintenant que tout est prêt et que cela fonctionne, vous allez pouvoir créer des règles pour être averti si le taux d’humidité est trop élevé soit par email, par notification mais éventuellement via un signal sonore et / ou lumineux si vous vous avez le boîtier d’alarme.

La création de règles ne se limite pas être informé uniquement si le taux d’humidité atteint à un certain pourcentage. Vous pouvez utiliser d’autres critères comme le climat (trop sec ou trop humide) ou le risque de moisissure. Enfin tout comme le capteur d’ouverture, vous pouvez définir la période (en h, min ou s) durant laquelle le critère est vérifié avant déclenchement d’une action (alerte).

Si vous êtes équipés des autres modules de la marque, on peut très bien créer les scénarios suivants :

  • Si le taux d’humidité est supérieur à 65% pendant 30min, alors allumer le ventilateur. Vous devez alors posséder une prise intelligente devolo sur laquelle est branché le ventilateur.
  • Si le taux d’humidité est supérieur à 60% et que la fenêtre est fermée, alors envoyer un texto. A sa réception, vous pourriez ouvrir la fenêtre. Dans ce cas, il faut, en plus du détecteur d’humidité, un capteur d’ouverture devolo situé sur la fenêtre de la pièce.
  • Si le taux d’humidité est inférieur à 40%, alors envoyer un email. Dans cet autre cas, aucun détecteur supplémentaire n’est nécessaire.
Exemple de règle paramétrée depuis l’interface web
Exemple de règle depuis l’application mobile

Je parle de règles mais sans aller jusque-là, un simple coup d’oeil à votre tableau de bord vous permettra de voir si vous arrivez dans une zone d’inconfort. Dans ce cas, une mention écrite en rouge (application) ou une goutte rouge (interface web) vous informe qu’il y a un risque de moisissure.

L’alerte sur l’interface web (à gauche) et sur l’application mobile (à droite)

Le but n’est pas de vous faire peur mais plutôt de vous alerter des risques. Il faut évidemment que cette période d’humidité importante se prolonge pour que la moisissure se forme. Il ne vous reste plus qu’à aérer ou ventiler la pièce concernée.

L’avantage de ce capteur est qu’il ne se limite pas à l’affichage de données brutes, il va vous présenter celles dont on ne dispose pas habituellement : le pont de rosée et le climat.

Prix et disponibilité

Le détecteur d’humidité Home Control est, tout comme les autres modules domotique de la marque devolo, disponible chez les revendeurs de la marque. Il est proposé au tarif de 59,90€ avec une garantie de 3 ans.

Conclusion

L’installation et l’activation mises de côté – ces étapes étant toujours aussi rapides – ce nouveau capteur devolo apporte une information complémentaire à votre tableau de bord. Vous allez pouvoir suivre la qualité de l’air de votre domicile de façon efficace et être averti selon vos règles pour agir quand cela est nécessaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here