La 30ème série Blackpills nous ramène à l’époque de l’enfance d’Adolf Hitler

0
La 30ème série Blackpills nous ramène à l'époque de l'enfance d'Adolf Hitler

Après près de 7 mois d’existence en France, la plateforme de streaming vient de dévoiler sa 30ème oeuvre originale et la première pour le mois de novembre. Après le thriller Urban Nightmares entièrement disponible depuis hier, le dealer de séries vient de publier une nouvelle comédie intitulée Raising Hitler.

En lisant le titre, plusieurs choses se sont bousculées dans ma tête mais j’étais loin d’imaginer le point de départ de cette série. Mickey, un jeune homme ou plutôt un junkie qui n’arrive à rien dans sa vie – il ne parvient ni à conserver ses boulots ni ses copines – est constamment rabaissé par son père.

Il est persuadé que sa vie aurait été autrement plus tranquille, plus « pépère » si Hitler n’avait pas existé. Il se met dans l’idée de remonter dans le temps jusqu’au moment où le futur Führer a 10 ans. Il décide alors d’utiliser la machine de son ami Jesse pour tuer Hitler pendant son enfance.

Alors qu’il semblait bien décidé, en rencontrant le jeune Adolf Hitler, tout ne se passe pas comme prévu et ses plans pourraient bien changer… Je vous laisse découvrir la suite en visionnant la série.

Pour le moment, la série compte 6 épisodes dont le titre du premier résume très bien ce qui m’a traversé l’esprit en le visionnant :  » Retour dans le passé – La pire idée possible « . Mais à quoi pensait-il en décidant de faire ça ? Je dis ça mais qui n’a jamais voulu remonter le temps pour modifier certains événements ?

Ce sujet a déjà été traité de nombreuses fois – le retour dans le passé pour changer le futur – et la série fait même référence au film  » L’Effet papillon ». Cette fois, comme le thème est abordé sous l’angle de la comédie, nous devrions avoir quelques surprises.

https://twitter.com/blackpills/status/927622858133532672

Pour l’histoire, la série Raising Hitler a été réalisée par Louis Farge qui est sorti de l’École de la Cité (école de cinéma) créée en 2012 par Luc Besson. Cet établissement forme gratuitement des jeunes de 18 à 25 ans aux métiers d’auteur et de réalisateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here