Google célèbre les Fêtes de fin d’année (jour 1) [#Doodle]

1
Google célèbre les Fêtes de fin d'année (jour 1) [#Doodle]

Nous sommes aujourd’hui le 1er décembre 2020, le mois de Noël. Pour l’occasion, Google a décidé de nous proposer un nouveau Doodle qui célèbre les Fêtes de fin d’année. J’ai précisé « jour 1 » car il s’agit d’une période pendant laquelle Google s’amuse souvent à proposer plusieurs Doodle les uns après les autres mais nous verrons bien.

Ah 2020, en voilà une année qui aura marqué les esprits car 2020 a été et restera pour toujours une année exceptionnelle. D’ailleurs, elle est toujours particulière puisque la ou le Covid-19, est toujours là. Il faut espérer que dans les semaines (?) ou les mois à venir (?), cette pandémie sera de l’histoire ancienne, qu’un mauvais souvenir.

Personnellement, je suis de ceux qui pensent que nous n’en avons pas terminé avec ce genre d’incident. En effet, je pense que cette pandémie est symptomatique de notre manière de vivre, la nature reprend tout simplement ses droits et vous verrez que cela n’est pas terminé… Je rembobine… Ou alors, c’est la forme que prendra les guerres dans un futur pas si lointain. Il vaut mieux penser que c’est la Terre qui n’est pas contente et qui veut que nous réagissions.

Cela me rappelle lorsque je jouais à ces jeux que j’ai particulièrement appréciés, Populous, Civilization ou SimCity. C’était au début des années 90, époque où je passais beaucoup de temps sur mon Atari 520 ST. Ces jeux donnaient le sentiment de dominer le monde, d’être le tout puissant. Mais dans mon souvenir, ces jeux présentaient quelque chose de commun, la possibilité que des catastrophes viennent détruire notre création sans prévenir. C’est notamment le cas dans SimCity car il me semble que dans les deux autres, c’était vous, tel un Dieu, qui pouvez décider de détruire l’autre avec diverses calamités.

Bref, tout ça pour dire que depuis la nuit des temps, la nature s’en mêle toujours et toujours de la même manière, en détruisant ce que nous avions construit. C’est vrai dans les jeux mais c’est surtout le cas dans la réalité et là, cela fait beaucoup plus de dégâts et de morts. Il y en a qui pensent que nous sommes bien trop nombreux sur cette planète mais si nous souhaitons continuer à pouvoir jouer, sans doute faudrait-il le faire pour de faux et commencer urgemment par sauver notre planète.

Article précédentStadia : un pack Première Edition pour toute commande de Cyberpunk 2077
Article suivantUne série de Doodle pour la fin de l’année (2 sur 30)
Je suis comme beaucoup, tout simplement un passionné. J’ai créé UnSimpleClic.com tout simplement parce que j’avais envie de partager cette passion avec vous.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.