Le documentaire choc The Clichy Montfermeil Chronicles débarque sur Blackpills

0
PARTAGER
Le documentaire choc The Clichy Montfermeil Chronicles débarque sur Blackpills

Il y a un peu plus de 10 jours, la plateforme Blackpills annonçait, via son compte Twitter, l’arrivée d’une nouveauté. Comme convenu, les premiers épisodes de The Clichy Montfermeil Chronicles étaient disponibles lundi.

Normalement, chacune des nouveautés de la plateforme dédiée aux mini-séries apparaît en premier sur l’interface de l’application. Le nouveau titre est bel et bien disponible depuis le début de semaine mais il s’affiche en seconde position, après Super High, la série phare du moment avec plus de 1,5 millions de vues. Même si je comprends que Super High ait bénéficié d’un plan de communication important, je trouve que la nouvelle « pilule » dévoilée par Blackpills aurait dû apparaître en haut de l’affiche, comme les précédentes.

Seconde surprise, lundi, The Clichy Montfermeil Chronicles ne comptait que deux épisodes sans aucune mention indiquant l’arrivée de prochains épisodes. A la fin des épisodes, on restait un peu sur notre faim. Il aura fallu attendre mardi pour découvrir deux épisodes puis ce matin pour voir apparaître trois autres épisodes. Ils se « déverrouillent » au rythme de un par jour. Vous pourrez donc découvrir l’intégralité de cette nouveauté le dimanche 15/10 à 0:00.

Sur mon précédent article sur le sujet, je me demandais quel serait le thème de cette nouveauté Blackpills. Tout d’abord, le premier point à noter est que Blackpills innove une nouvelle fois. Après de nombreuses séries, la plateforme avait sorti Purgatony, une série d’animation. Avec The Clichy Montfermeil Chronicles, elle diversifie encore son offre avec un documentaire choc.

Mixant images d’archives et vidéos récentes, les deux protagonistes reviennent sur un lieu qu’ils connaissent bien. Plus de 10 ans après l’événement ayant déclenché des émeutes partout en France – la mort de Zyed Benna et de Bouna Traoré – JR et Ladj Ly viennent récupérer de nouveaux témoignages visant à décrire la situation actuelle et les éventuels changements opérés pendant cette période.

A travers ces quelques minutes de vidéo, on a l’impression que rien n’a changé à part les jeunes et les moins jeunes qui ont vieilli. On apprend également dans quel contexte JR et Ladj avaient réalisé leurs premières œuvres – vidéos d’un côté et photos exposées sans autorisation de l’autre – mais aussi comment le quartier des Bosquets s’est transformé au fil du temps. Ces deux amis se servent de « l’art comme une arme », une arme pour essayer de faire bouger les choses.

Je vous invite vraiment à regarder ces vidéos car ce sont les habitants, les occupants de ces quartiers abandonnés qui parlent mais pas uniquement. Asseyez-vous et écoutez bien – vers la 5ème minute du 2ème épisode – l’interview de l’ancien Maire de Montfermeil quand il parle des jeunes. Accrochez-vous car ça vaut son pesant d’or.

Alors que le premier épisode semble planter le décor et expliquer la situation, le second explique le projet des deux artistes tandis que le troisième fait un zoom sur un jeune médiateur déjà présent lors des émeutes. 

Ce reportage revient sur la création de la fresque The Clichy Montfermeil Chronicles dévoilée en avril dernier, oeuvre immense mettant en scène 800 visages de ces quartiers. Dans ce documentaire, on y voit JR prendre des photos des habitants, des clichés visant à retranscrire les histoires que souhaitent raconter les habitants ou « comment raconter les galères en une image ».

Je ne sais pas encore quel sera la suite de la « série » mais c’est un témoignage touchant et édifiant à la fois. Il me tarde de voir les épisodes suivants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here