Asus ZenFone 6 : un smartphone équipé d’un capteur photo rotatif [Test]

0
Asus Zenfone 6 : un smartphone équipé d'un capteur photo rotatif [Test]

Avec tous les smartphones présents sur le marché, je comprends qu’il soit difficile de faire un choix quand on veut changer le sien. Grâce à Asus, j’ai eu la possibilité de tester l’Asus ZenFone 6 pendant plusieurs semaines et je dois dire qu’il m’a séduit sur bien des aspects. Son appareil photo rotatif fait partie des bonnes idées de la marque. Je vous livre mes impressions à travers ce test.

Package

Le terminal est livré dans une boîte rectangulaire noire dont le dessus est décoré d’un cadre bleu correspondant aux contours du smartphone. À l’intérieur se trouve une référence au modèle qui nous intéresse, le ZenFone 6.

Le ZenFone 6 et tout le contenu de la boite

Le contenu est plutôt classique : un câble USB-C, un adaptateur secteur, des écouteurs intra-auriculaires, un extracteur de carte sim ainsi que de la documentation. Il y a tout de même une bonne surprise dans ce package : une coque de protection transparente.

Ce petit « plus » n’est pas grand chose et pourtant, cela rassure l’utilisateur qui tient entre les mains un beau smartphone présentant des dimensions importantes. Il serait dommage de l’abîmer.

Le ZenFone 6 avec sa coque de protection

La coque étant conçue par Asus, elle est parfaitement étudiée et découpée pour coller parfaitement aux formes du smartphone. Évidemment, elle est bien spécifique pour laisser le capteur photo libre de tout mouvement.

Fiche technique

L’Asus ZenFone 6 est propulsé par une puce Snapdragon 855 couplée à une puce graphique Adreno 640, 8Go de mémoire vive et à 256Go de capacité de stockage. Comme vous pouvez le découvrir, j’ai eu la chance de tester le modèle le plus puissant parmi les différentes déclinaisons du ZenFone 6.

Il existe d’autres versions équipées de 6Go de mémoire vive et de 64 ou 128Go de mémoire interne. Quel que soit le modèle sur lequel votre regard se portera, il acceptera aussi une carte micro-SD offrant une capacité max de 2To.

L’affichage s’effectue sur un écran IPS NanoEdge proposant une diagonale de 6,4″ et une définition Full HD+ (2340 x 1080px) . Pour le protéger contre les aléas du temps, il bénéficie d’un revêtement Gorilla Glass 6.

Pour la photo, Asus a opté pour un double capteur photo : une caméra Sony IMX586 de 48 MPx offrant un autofocus à détection de phase et une caméra grand angle de 13MPx offrant un angle de 125°. L’innovation est de proposer cet unique capteur pour les photos en mode « traditionnel » et les selfies.

Il est capable de capturer des vidéos en 4K et Full HD à 30 ou 60fps. Il offre une stabilisation et propose également un mode ralenti (1080p à 240 fps / 720p à 480 fps).

Pour la connectivité, le ZenFone 6 propose tout le nécessaire : Bluetooth 5.0 (EDR + A2DP), NFC, WiFi (802.11a/b/g/n/ac, 2,4 GHz & 5 GHz), GPS, USB-C et compatibilité 4G. Si vous vous posiez la question, en plus d’offrir un emplacement pour une carte micro-SD, le Zenfone 6 dispose de la fonction Dual Sim (2 sim 4G).

En plus des capteurs habituels qui équipent les smartphones, le smartphone Asus dispose, pour la sécurité, d’un lecteur d’empreintes digitales et d’un système de reconnaissance faciale.

Il est équipé de deux haut-parleurs stéréo, de deux micros avec réduction de bruit et offre un son Hi-Res.

Il tourne sous Android 9 Pie avec la surcouche maison Asus ZenUI 6. A ce propos, la marque a travaillé pour réduire au maximum le nombre de programmes installés par défaut.

Je finis en beauté avec la batterie non amovible intégrée au sein de l’appareil. Elle dispose d’une capacité de 5000mAh compatible Quick Charge 4.0. Selon la marque, elle lui permet de tenir 21h en navigation WiFi et 24h en lecture vidéo 1080p.

Il ne reste qu’un seul point à vous livrer, les mensurations du smartphone. Il présente des dimensions de 159,1 x 75,44 x 9,2mm pour un poids de 190g.

Design

En déballant l’Asus ZenFone 6, le premier point qu’on relève est son impressionnant écran borderless. Ensuite, en faisant le tour de l’appareil, on peut noter qu’il présente des dimensions importantes et pourtant, cela n’a aucun impact sur la prise en main.

Revenons quelques instants sur cette face avant. Avec ses bordures fines – avec une bande un peu large en bas – l’écran est vraiment imposant et cela augure plein de bonnes choses pour la suite. On peut remercier Asus pour le choix de ce capteur pivotant dont je vous parle un peu plus tard.

Dans la bordure supérieure, la marque est même parvenu à conserver une led de notifications.

Au dos, sur cette façade en verre protégé par un revêtement Gorilla Glass 3, on découvre l’appareil photo si particulier, un lecteur d’empreintes digitales et le nom de la marque. Bon, je vous préviens de suite, cette face risque d’être rapidement recouverte de vos traces de doigts.

Le module photo pivotable et le lecteur d’empreintes digitales du ZenFone 6

Sur la tranche droite, Asus a disposé, de haut en bas, un bouton paramétrable ou intelligent, la barre de volume et le bouton Power.

Du côté opposé se trouve le tiroir pouvant recevoir deux cartes sim et une carte micro-SD. Vous avez bien noté, c’est un « ET » et non un « OU ». Vous pourrez donc avoir deux lignes téléphoniques et en même temps étendre la capacité de stockage de votre appareil. C’est assez rare pour le souligner. Habituellement, il faut choisir entre la seconde carte sim ou la carte micro-SD.

La tranche de droite avec le bouton On / Off, la barre de volume et le bouton Google Assistant paramétrable

Sur la tranche inférieure, on trouve la prise USB, une sortie haut-parleur et une prise casque. Oui oui, vous avez bien lu, l’Asus ZenFone 6 propose une prise mini-jack 3,5 mm.

Ecran

L’écran IPS LCD du ZenFone 6 est sans aucun doute un des points forts de l’appareil. Pas d’Oled à l’horizon mais il est grand – une belle diagonale de 6,4″ – et ses bordures sont minimes.

Il permet à son utilisateur de profiter d’un écran dans lequel on a envie de plonger. Et comme vous avez pu vous en rendre compte, il n’y a ni bouton, ni encoche ou poinçon. Je ne l’ai pas précisé jusqu’à maintenant mais l’écran est au format 19,5:6.

En plus d’être grand, l’écran du ZenFone 6 est assez lumineux pour que son contenu puisse être lu sans problème en toute condition. Il n’est tout de même pas le plus lumineux en plein de soleil mais cela reste amplement satisfaisant.

Si vous êtes fan du thème sombre, pas besoin d’attendre la mise à jour Android 10, le terminal possède déjà cette option. Je ne sais pas pour vous mais depuis que j’ai activé ce mode, je ne peux plus m’en passer.

Si la colorimétrie proposée par défaut ne vous convient pas, un petit détour par le menu Paramètres suffit à l’ajuster.

Dernier point à noter, grâce à cette surface d’écran, vous pourrez sans aucun souci afficher deux applications en même temps et il va sans dire que cette diagonale est bien agréable pour surfer ou regarder des séries.

Interface et Applications

L’Asus ZenFone 6 tourne sous Android 9 avec une surcouche maison appelée ZenUI mais rassurez vous, elle est très épurée dans le sens où elle est proche d’Android Stock.

D’ailleurs, après avoir initialisé l’appareil, vous verrez que le constructeur a réduit le nombre d’applications installées par défaut. Au lieu de passer du temps à désinstaller des programmes, passez-le à choisir lesquelles installer ou à transférer vos données provenant de votre ancien smartphone.

PowerMaster, une des applications proposés sur l’Asus ZenFone 6

Parmi les points sympathiques, le ZenFone 6 propose plusieurs modes de navigation dont un qui utilise les gestes. J’ai trouvé qu’il ne faisait pas aussi bien que les Google Pixel mais il s’en sort bien.

Vous avez pu noter lors de la description de l’appareil qu’il existe, sur la tranche droite, un bouton en plus de ceux pour l’alimentation et le volume. Même s’il sert par défaut à lancer Google Assistant, Asus a eu la bonne idée de laisser à l’utilisateur la possibilité de le paramétrer. Vous pourrez donc vous en servir pour autre chose : capture d’écran, activation du mode Ne pas déranger ou allumer la lampe torche.

Clôturons ce chapitre avec les mesures de sécurité proposées par le ZenFone 6. Vous avez le choix entre le lecteur d’empreintes digitales positionné au dos de l’appareil ou la reconnaissance faciale disponible grâce à cette caméra rotative.

La lecture des empreintes digitales est rapide et efficace. Il en est de même pour la reconnaissance faciale mais je reviens sur ce sujet un peu plus tard.

Photo et vidéo

Comme vous l’avez compris, Asus a beaucoup travaillé sur le domaine de la photo. En revanche, la marque est plutôt aller à l’encontre de ses concurrents : il n’y a pas 3 ou 4 capteurs à l’arrière et 1 ou 2 capteurs à l’avant. L’Asus ZenFone 6 débarque avec un seul module photo qui va servir aussi bien pour vos photos que pour vos selfies. Hein, quoi ? Comment ça marche ?

Asus a intégré un module photo rotatif ou « flip camera » au sein de son terminal haut de gamme. Contrairement à certains marques qui ont proposé ce type de technologie pour le capteur selfie, Asus va encore plus loin. En effet, ce capteur est capable de pivoter à 180° mais pas uniquement.

Avant d’entrer dans le détail, je fais un petit détour par les informations techniques sur ce capteur photo. Le ZF6 embarque donc un capteur Sony IMX586 de 48Mpx offrant une ouverture f/1.79 et disposant d’un autofocus avec détection de phase combiné à un autofocus laser. Quant au second module, il s’agit d’un capteur grand angle de 13Mpx qui offre une vision à 125° et comprend un système de correction de l’effet de distorsion.

Je vais en rajouter une couche en vous transmettant les scores obtenus chez DXOMark : 104 pour la caméra et 98 pour les selfies. Tout comme les benchmarks relatifs aux performances de l’appareil, ce ne sont que des chiffres mais allez jeter un oeil par vous-même. D’ailleurs, le ZenFone 6 se positionne tout simplement en seconde position (pour les selfies).

Avant de parler de quelques sujets spécifiques, voici quelques exemples de photos prises avec le ZenFone 6. Dans la majorité des cas, le rendu est bon voire très bon.

Je me suis également amusé à comparer le rendu avec le capteur principal et le module grand angle :

Un mode panorama auto efficace

Parmi les « plus » de ce capteur, il y a le mode Panorama automatique. Vous pouvez toujours faire votre pano à l’ancienne mais pourquoi ne pas exploiter un mode bien utile et efficace. Une fois que vous avez sélectionné le mode Panorama, vous pressez le bouton situé tout en haut de la tranche droite. Le résultat est instantané et surprend tout le monde : le capteur de se met à pivoter tout seul de la position repliée jusqu’à la position dépliée avant de reprendre sa position initiale.

Cela donne le même résultat excepté que vous n’avez plus à bouger pour capturer la scène ou le paysage : l’Asus et son capteur rotatif s’occupe de tout. Finalement, les seules choses que vous avez à faire est de vous positionner et de presser sur le bouton. Désormais, impossible de rater un panorama.

J’ai présenté le mode Panorama en premier car c’est le mode le plus surprenant et il est vrai qu’il apporte un réel plus par rapport à la méthode traditionnelle même si c’est pas le mode qu’on utilise tous les jours.

Voici quelques rendus avec ce mode panorama automatique :

Des photos sous tous les angles

Ce capteur rotatif permet aussi de prendre des clichés avec une inclinaison spécifique sans avoir à se contorsionner. Une fois que vous avez lancé le mode photo, vous restez appuyé sur le bouton déclencheur puis vous glissez vers le haut ou le bas pour faire pivoter le capteur.

Cela devient beaucoup plus simple de laisser libre à votre créativité avec, par exemple, des plongées et contre-plongées facilitées avec la rotation du capteur. Ce ne sont évidemment que des exemples mais il y a vraiment de quoi s’amuser.

Un capteur selfie étonnant

Je dois évidemment parler du capteur avant mais vous l’avez compris, il s’agit d’un seul et même capteur photo qui pivote.

Asus Zenfone 6 : un smartphone équipé d'un capteur photo rotatif [Test]

En journée, pas de surprise, les photos sont bonnes. Pas de surprise car le capteur est le même que celui qui a pris les clichés présentés un peu plus haut. Je peux tout de même ajouter que le mode portrait est réussi, mode depuis lequel on peut paramétrer la profondeur/

Maintenant, il a une autre fonction : le déverrouillage de l’appareil. En plus du capteur d’empreintes situé sur la face arrière, il dispose de la reconnaissance faciale. Vous l’avez compris, le capteur selfie n’existant pas en tant que tel – c’est le même qu’à l’arrière – il doit pivoter pour vérifier votre visage. Ça fonctionne bien mais on ne va pas se mentir, c’est moins rapide que si le capteur était présent sur la face avant. Le délai n’est pas lié au scan ou à une mauvaise reconnaissance du visage, c’est lié au mouvement effectué par la caméra

A part ça, la reconnaissance fonctionne bien excepté par manque de luminosité où il ne parvient pas toujours à effectuer l’opération.

L’innovation proposée par le ZenFone 6 peut aussi se transformer en inconvénient. Si l’appareil est posé sur votre bureau, impossible de le déverrouiller : le capteur d’empreintes est à l’arrière et le module photo ne peut pivoter. Le prendre en mains est nécessaire.

Un capteur photo équipé d’un mode de protection

Comme pour tous les terminaux équipés d’une caméra de ce genre, vous vous demandez sûrement ce qui se passe si l’appareil vous glisse des mains. Je ne vais pas m’étaler sur la protection de l’appareil lui-même mais sur le capteur.

L’appareil est équipé d’un capteur gravitationnel qui va détecter la chute de l’appareil et automatiquement pivoter le capteur en position repliée pour éviter le choc. Bravo Asus car pour avoir testé (en toute sécurité), cela fonctionne bien. Il faut évidemment que l’appareil ait le temps de revenir en position normale.

Un mode nuit avec des résultats variables

Je vais quand même parler des photos en basse luminosité sur lequel j’ai été un peu déçu. Les rendus sont corrects avec parfois de bonnes surprises mais j’aurai apprécié un meilleur rendu. Même le mode nuit ne parvient pas au résultat obtenu sur d’autres appareils sans parler des pro du traitement comme les Pixel.

Asus Zenfone 6 : un smartphone équipé d'un capteur photo rotatif [Test]

Concernant la vidéo, l’Asus est capable de capturer des scènes en 4K. Parmi les options proposées, on retrouve une stabilisation plutôt efficace. Je n’ai pas chercher à courir avec l’appareil mais rien qu’en marchant on voit très bien la différence.

Performance

Avec une telle configuration que celle que j’ai eu entre les mains pendant quelques semaines, il n’y a rien à craindre côté performance. En effet, un Snapdragon 855 couplé à 8Go de Ram et 256Go de Rom, le tout fonctionnant sur une interface proche d’Android Stock vous garantit une expérience des plus agréables. Impossible de le pousser à la faute.

La capacité importante de stockage proposée par le ZenFone 6, capacité en plus extensible, vous laisse la liberté d’installer toutes les applications et tous les jeux que vous souhaitez. Quand on teste un smartphone, c’est un réel plaisir : on enchaîne les téléchargements et les installations sans se poser des question. Ensuite, opter pour la puce la plus puissante du moment vous permet de profiter d’un terminal fluide en toute circonstance.

Je sais que certains d’entre vous souhaitent connaître les scores obtenus lors de benchmarks, alors les voici.

L’Asus ZenFone 6 n’est pas en tête de classement mais il atteint tout de même un score supérieur à 355 000 sur AnTuTu. Maintenant, ces tests ne vous délivrent qu’une information de plus. Le plus important est qu’il soit rapide et réactif en toutes circonstances… Et c’est le cas.

J’en profite pour rappeler que la marque a décidé de laisser une prise casque sur son ZenFone 6, ce qui devrait plaire à beaucoup de personnes. Maintenant, vous pouvez aussi décider d’écouter votre playlist ou de regarder vos séries avec la sortie stéréo du terminal. C’est un bon point excepté que le son est légèrement déséquilibré en faveur de la sortie inférieure.

Le ZenFone 6 embarque même une application comprenant un assistant audio et un égaliseur.

Batterie et autonomie

En découvrant la fiche technique du ZenFone 6, vous avez sûrement dû noter le chiffre important associée à la batterie de l’appareil : elle propose une capacité de 5000mAh.

Avec sa batterie, l’Asus ZenFone 6 est en capacité d’offrir une autonomie de deux jours. Cela vous laisse largement le temps de jouer ou de visionner des films / séries sans vous demander si vous avez pris votre câble et votre prise pour le charger.
De plus, l’appareil propose plusieurs options pour prolonger l’autonomie.

Asus propose également une technologie de charge rapide. Bon, il faudra tout de même environ 2h30 pour charger entièrement le smartphone. C’est plus long que certains de ses concurrents mais il offre une autonomie conséquente.

Prix et disponibilité

Toutes les déclinaisons de l’Asus ZenFone 6 sont disponibles sur le site d’Asus mais également sur des sites marchands partenaires. Voici les tarifs disponibles en ligne sur l’eShop Asus : 499,99€ en version 64Go, 559,99€ en version 128Go et 599,99€ pour la version 256Go, celle testée.

Vous y trouverez aussi des accessoires pour ainsi que la version ZenFone 6 Edition 30 qui embarque 12Go de Ram et 512Go de Rom. A ce propos, pour toute commande de cet appareil avant le 24/11/2019, une paire de Zen Ears est offerte (d’une valeur de 99€).

Conclusion

Il est clair que l’Asus ZenFone 6 ne manque pas d’atout : il est complet, puissant, autonome et se permet même d’innover en proposant un capteur photo rotatif, le tout pour un tarif inférieur à celui des concurrents. Il a encore quelques progrès à faire côté photo et certains pourraient passer leur chemin à cause de ses dimensions mais il demeure pourtant un challenger intéressant.

Article précédentShadow revoit son offre de cloud gaming
Article suivantCité des Sciences : devenez un espion le temps d’une expo
Plongé dans le monde des ordinateurs depuis l'enfance, je n'ai cessé de m'y intéresser. Pas encore élevé au rang de "Geek" ou de "Gamer", je me tiens au courant des dernières technologies et joue aux jeux vidéos à mes heures perdues. En rejoignant la famille UnSimpleClic, j'espère agrandir l'éventail de sujets déjà traités par le site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.