Google s’offre Motorola Mobility

0

Google n’en finit pas de grossir et sa puissance se renforce encore aujourd’hui ; en effet, elle va avaler le géant américain des mobiles Motorola pour la modique somme de 12.5 milliards de dollars US, soit environ 8.7 milliards de nos euros.

Décidément, les pionniers de la téléphonie du milieu des années 90, ne résistent plus. Après Ericsson, Nokia, Palm, c’est donc au tour de Motorola d’être aspiré par un géant d’aujourd’hui.

En terme de produits, on ne peut pas dire que ceux-ci crèvent l’écran en ce moment ; la tablette XOOM est un échec commercial, les smartphones Defy et Atrix, bien que bourrés de talents et d’idées innovantes ne font pas mieux.

Bas de gamme, nombreuses pannes, piètre qualité : la mauvaise réputation des produits va être difficile à changer. Mais la puissance de Google pourrait bien inverser les choses.

On assiste à un regroupement entre fabricants d’appareils et fournisseurs de systèmes d’exploitation : Apple et iOS, Nokia et Windows 7 mobile, Palm/HP et Web OS, Samsung et Bada et donc Motorola et Androïd.

Reste que d’autres fabricants utilisent le système Androïd pour faire tourner leurs machines : Samsung, LG, HTC pour ne citer qu’eux. Pourront-ils continuer à le faire à moyen terme ? Si oui, le marché restera ouvert en terme de choix produits pour le consommateur ; sinon, d’autres rachats ou fusions seront encore à attendre.

Imaginez Apple rachetant Samsung ….. nous pourrions avoir un iPhone 6 sous Androïd….ou un Galaxy S4 sous iOS…

 

Article précédentGoogle+ : les jeux sont disponibles !
Article suivantConsoles de jeux : prix en baisse
Je partage la même passion que Ma2thieu. Lorsqu’il m’a proposé de le rejoindre dans son aventure, j’ai tout de suite accepté car je trouve que c’est une bonne façon de partager sur le sujet de l’iPhone et des nouvelles technologies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.