Société Générale va expérimenter une carte bleue biométrique

0
Société Générale va expérimenter une carte bleue biométrique

Notre bonne vieille carte bleue munie d’une puce – merci à l’inventeur de la carte à puce Roland Moreno – pourrait bien de nouveau évoluer prochainement. Après la fonction de paiement sans contact disponible depuis quelques années, voici qu’elle va subir une transformation physique. La banque Société Générale va lancer des tests sur une carte bleue dotée d’un lecteur d’empreintes digitales.

A quoi peut bien servir cette nouvelle fonction ? À votre avis ? L’objectif est de mieux sécuriser les transactions effectuées par paiement sans contact. Qu’est ce qui va changer ? Pour valider son paiement, le propriétaire de la carte devra poser son doigt sur le lecteur d’empreintes digitales présent sur sa carte bleue.

Avant de continuer, je rappelle que le paiement sans contact permet à toute personne munie d’une CB compatible de pouvoir effectuer des paiements en approchant cette carte d’un lecteur compatible. Via la norme NFC (Near Field Communication), la transaction peut se faire dès lors que la CB est à moins de 10cm du lecteur. Tout ceci opère sans avoir besoin d’insérer la carte ou de composer son code. Par contre, la somme à régler doit être inférieur au plafond (30€) et cela ne permet pas de retirer de l’argent à une borne.

Le paiement sans contact avait déjà bénéficié d’une mise à jour pertinente en octobre 2017 : l’augmentation du plafond, de 20 à 30€. Désormais, cette nouveauté pourrait apporter un gros avantage : supprimer le plafond de 30€ et éviter de saisir le code à 4 chiffres associé à votre carte bleue. Attention, il sera toujours possible de l’utiliser avec l’ancienne méthode. Elle pourra évidemment servir pour tirer de l’argent ou payer sur internet.

Je suis sûr que vous vous posez les mêmes questions que moi. Comment enregistrer son empreinte ? Peut-on en enregistrer plusieurs (comme sur un smartphone)? Où est-elle stockée ? La SG indique que le propriétaire enregistrera lui-même son empreinte à la réception de la carte. Par contre, rien n’indique s’il sera possible d’en enregistrer plusieurs. La banque anticipe les questions sur les données personnelles en déclarant “Aucun élément lié à cette empreinte n’est transmis au commerçant ou à la banque”.

Même si tout ceci soulève quelques interrogations – comme toutes les nouveautés d’ailleurs – cette nouvelle carte bleue va dans le sens de proposer de nouveaux services tout en garantissant une sécurité élevé. Attendons le lancement pour nous faire un avis.

J’en profite aussi pour rappeler que le système de paiement sans contact est également disponible sur mobile. Eh oui, il est possible d’effectuer des paiements sans contact via son smartphone. Là encore il faut détenir un smartphone compatible NFC (voire une montre) et une application qui fera l’interface entre le terminal de paiement et votre compte bancaire. Vous en avez sûrement entendu parler : Apple Pay, Paylib, Samsung Pay, Android Pay…

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.