Test du Honor 20

0
Test du Honor 20

Il y a une dizaine de jours, je vous indiquais à l’occasion du test du Honor 20 Pro, que nous avions reçu deux appareils de la série Honor 20. Le second était le Honor 20, smartphone que j’ai utilisé pendant 15 jours en conditions réelles, de quoi me faire ma propre idée. Voici donc ce que j’ai pensé du Honor 20.

Package

Le Honor 20 est livré dans une boite blanche comparable à celle du Honor 20 Pro : elle est blanche et présente un visuel du smartphone ainsi que le nom du modèle sur la face avant. Cette dernière est également inscrite sur les tranches de la boite.

A l’intérieur, en plus de l’appareil, Honor a glissé un câble USB et un adaptateur secteur, un extracteur de sim, un adaptateur USB-C, une coque en silicone transparente et un peu de documentation.

Contrairement au Honor 20 Pro qui offrait de très jolis reflets violet, l’exemplaire du Honor 20 reçu est beaucoup plus “classique”. Il s’agit du modèle Midnight Black.

Fiche technique

Le Honor 20 est propulsé par le même moteur que le Honor 20 Pro à savoir une puce Kirin 980 couplée à 6Go de mémoire vive. Il offre une capacité de stockage de 128Go, deux fois moins que celle proposée sur le modèle plus haut de gamme. Il faudra vous en contenter car c’est la seule déclinaison proposée par la marque. Pour un appareil plus puissant, il faut nécessairement opter pour le Honor 20 Pro.

Il est équipé d’un grand écran FullView Display LCD de 6,26″ troué dans le coin supérieur gauche pour le capteur frontal.

Le Honor 20 embarque un capteur photo selfie de 32Mpx avec ouverture f/2.0 et 4 modules photos à l’arrière : module principal de 48Mpx, un super grand angle de 16MPx, un module macro de 2MPx et un dernier de 2Mpx pour une meilleure gestion de la profondeur.

En termes de sécurité, il propose les mêmes options que le modèle testé plus récemment : la reconnaissance faciale grâce à la caméra frontale et le lecteur d’empreintes digitales situé sur la tranche droite.

En termes de connectivité, il dispose de tout ce dont on peut avoir besoin : WiFi (802.11 a/b/g/n/ac 2,4G, 5G) , Bluetooth 5.0, GPS / AGPS /Glonass, 4G LTE et USB Type-C.

Le tout est alimenté par une batterie de 3 750mAh qui lui permet de tenir 120h en lecture musique et jusqu’à 13h en lecture vidéo. La marque indique que la batterie peut être rechargé à 50% en 30min grâce à son chargeur 22,5W.

Tout comme le Honor 20 Pro, le Honor 20 tourne sous Android 9 avec Magic UI 2.1.

Mise à part l’absence de prise casque, de certification IP et d’emplacement pour une extension de mémoire, le Honor 20 embarque tout ce qu’il faut. D’ailleurs, je dirai que juste la prise casque – ou plutôt son absence – peut vraiment gêner certaines personnes.

Design

Comme vous pouvez en douter, le Honor 20 est semblable au modèle haut de gamme, le Honor 20 Pro. À part sa fiche technique et son dos qui comprend un module photo de moins, le terminal reprend les mêmes caractéristiques : un grand écran avec de fines bordures, un capteur selfie présent sous l’écran, deux faces plates et des bordures arrondies. La prise en main est bonne et dans la grande majorité des cas, les manipulations peuvent se faire d’une seule main.

Toutes les touches sont regroupées sur le côté droit de l’appareil : la barre de volume et le bouton d’alimentation qui fait aussi office de lecteur d’empreintes digitales. Le tiroir permettant de loger une ou deux cartes sim se trouve de l’autre côté. Tout comme le Honor 20 Pro, il n’est pas possible d’étendre la mémoire avec une carte micro-SD.

Sur le dessus, la marque a logé un micro secondaire ainsi qu’un capteur infrarouge. Sur la tranche opposée viennent se positionner le micro principal, la prise USB-C et la sortie haut-parleur.

Au dos, dans le coin supérieur gauche, se trouvent les différents modules photo, accompagnés du flash led.

Tout comme pour le Honor 20 Pro, le Honor 20 adopte un design et un format agréable à regarder et à utiliser. Il est vrai que j’ai trouvé le coloris du Honor 20 testé un peu moins “sexy” que l’exemple Honor 20 Pro reçu précédemment. Le côté miroir est bien présent mais les reflets sont moins sympa avec cette couleur.

Interface et applications

Le Honor 20 fonctionne sous Android 9 avec la surcouche Magic UI. Il n’y a rien dire de plus que pour le Honor 20 Pro. L’interface est personnalisable et elle est évidemment proche de celle proposée sur les appareils Huawei. On commence à bien la connaître. L’expérience est fluide et l’appareil ne souffre d’aucun ralentissement.

Je ne peux clore ce chapitre sans parler des mesures de sécurité proposées pour le Honor 20 : reconnaissance faciale et capteur d’empreintes digitales. Les deux sont efficaces : le déverrouillage est rapide et sans faille.

Je rappelle que sur ce terminal, le capteur d’empreintes se trouve sur la tranche droite. C’est vraiment très pratique et c’est une bonne solution en remplacement du capteur présent sur le dos de certains appareils. Bon, c’est vrai que ça l’est surtout pour les droitiers.

Ecran

Le Honor 20 dispose d’un écran IPS LCD de 6,26″ offrant d’une définition de 2340 x 1080px (Full HD+), soit les mêmes propriétaires que la dalle du Honor 20 Pro.

Test du Honor 20

Depuis le menu Paramètres, on peut masquer la caméra frontale en affichant une bande noire et modifier la colorimétrie configurée par défaut par la marque. En extérieur, le contenu de l’écran reste parfaitement lisible, même avec une forte luminosité.

Ce type d’écran borderless est vraiment agréable à utiliser. La bordure inférieure est légèrement plus épaisse que les autres mais rien de bien gênant ou choquant.

Finalement, il présente les mêmes avantages que le Honor 20 Pro et le même inconvénient ou plutôt le même choix effectué par la marque. En d’autres termes, il dispose d’un écran IPS alors que d’autres marques proposent des dalles Oled.

Photos et vidéos

Si vous avez bien lu la fiche technique, vous devriez être d’accord pour dire que le Honor 20 est plutôt bien équipé pour faire de la photo. Avec ses différents modules, il y a de quoi s’amuser mais qu’en est-il dans la réalité ?

Nous avons tout d’abord la caméra principale Sony IMX586 de 48Mpx qui propose une ouverture à à f/1,8, un capteur super grand-angle de 16Mpx (angle de 117°), le module macro de 2Mpx et le dernier, pour les portraits, se charge de la gestion de la profondeur.Il n’y a donc aucun zoom enfin si mais il s’agit d’un zoom numérique contrairement au Honor 20 Pro.

Si vous avez bien regardé les photos de l’appareil, les modules ne sont pas tous positionnés sur cette petite excroissance située dans le coin supérieur gauche. On en trouve trois et le flash led tandis tandis que le dernier prend position sur la droite.

Avant de regarder quelques photos prises avec le terminal, je précise que l’interface est intuitive et que l’autofocus tout comme la prise de photo est rapide.

Avec le capteur principal, les clichés sont bons en extérieur.

Après avoir manipulé un appareil doté d’un super grand angle, on voudrait que tous les terminaux en possède un. C’est vraiment très pratique et on a de la chance, le Honor 20, tout comme le Honor 20 Pro, est doté d’un tel module photo. Le rendu est plutôt correct : le rendu des couleurs est bon et il n’y a pas trop de déformation.

Pour le mode nuit, il ne faut pas s’attendre à des merveilles. On obtient parfois de belles couleurs – même si elles ne reflètent pas toujours la réalité – mais le plus souvent, j’ai trouvé le résultat un peu “fade”. On arrive pas au niveau des Google Pixel 3a alors que ces deux appareils sont vendus au même tarif.

Enfin, pour le capteur frontal, le résultat est plutôt bon dans l’ensemble. Le visage est assez bien détouré mais on observe parfois un peu trop de lissage, voire un manque de netteté. Grâce à l’une des caméras, on obtient un effet bokeh réussi dont le flou peut être réglé depuis l’interface. On peut aussi ajouter un effet mais j’avoue être moins fan du résultat.

A vrai dire, je ne me suis pas trop étalé sur le module macro car il ne m’a pas marqué plus que ça. Il est intéressant pour prendre des clichés proche du sujet mais la définition n’est pas extra et en regardant de plus près, il y a parfois un peu de flou. Il faut en effet être bien positionné par rapport à son sujet pour obtenir un résultat convenable.

Enfin, le Honor 20 est capable de capturer des vidéos en 4K à 30i/s avec une stabilisation électronique.

Performances

Avec sa puce Kirin 980 et ses 6Go de mémoire vive, le Honor 20 n’a pas à rougir face au Honor 20 Pro. Vous pouvez installer et lancer toutes les applications en tout quiétude, le Honor 20 assure. Les performances sont au RDV et il n’y a pas d’impact sur la température de l’appareil.

Voici quelques exemples de benchmarks exécutés depuis le Honor 20.

Côté audio, on se retrouve face au même problème qu’avec le Honor 20 Pro : aucun port casque sur les tranches du smartphone. Il faudra opter pour un casque ou des oreillettes BT ou installer l’adaptateur USB-C livré avec l’appareil. Si vous décidez d’utiliser la sortie audio de l’appareil, il faut se limiter au seul haut-parleur présent sur la tranche inférieure, sortie mono qui n’est pas très puissante. Dommage.

Batterie et autonomie

Malgré une batterie de capacité moindre que celle du Honor 20 Pro (4000mAh), le Honor 20 avec sa batterie de 3750mAh offre une bonne autonomie. Vous pourrez atteindre 1,5 journée d’utilisation si vous ne poussez pas à fond et dans tous les cas, la journée est assurée.

Il faut compter environ 1h30 pour charger entièrement l’appareil via le chargeur transmis dans la boite. Je rappelle que ce modèle n’est pas compatible charge sans fil.

Prix et disponibilité

Le Honor 20 est proposé à la vente à un tarif de 299,90€ et il est disponible en deux coloris (Sapphire Blue et Midnight Black). Si vous le comparez au Honor 20 Pro, il est commercialisé 100€ de moins.

Tout comme le Honor 20 Pro, ce modèle est désormais proposé à un tarif moindre que celui annoncé lors de la présentation officielle au moins de mai dernier. Son rapport qualité-prix est plus intéressant ainsi.

Conclusion

Avec un coût inférieur de 100€ par rapport au Honor 20 Pro, le Honor 20 se permet tout de même de proposer de bons atouts dont une belle fiche technique, une autonomie intéressante et une bonne qualité photo en extérieur. Maintenant, il n’est le seul sur ce segment des smartphones à moins de 400€.

Article précédentLes iOS 13.2.3 et iPadOS 13.2.3 sont disponibles au téléchargement [liens directs]
Article suivantSamsung annonce la sortie d’un Galaxy Note10+ Edition Spéciale Star Wars
Plongé dans le monde des ordinateurs depuis l'enfance, je n'ai cessé de m'y intéresser. Pas encore élevé au rang de "Geek" ou de "Gamer", je me tiens au courant des dernières technologies et joue aux jeux vidéos à mes heures perdues. En rejoignant la famille UnSimpleClic, j'espère agrandir l'éventail de sujets déjà traités par le site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.