Google vient de se payer Fitbit pour 2,1 milliards de $

0
Google vient de se payer Fitbit pour 2,1 milliards de $

D’un côté du ring vous avez le géant Google et dans l’autre coin, le “petit” Fitbit, spécialiste des produits connectés liés au suivi de l’activité physique et du sommeil. Désormais, plus aucun combat ne pourra avoir lieu entre les deux sociétés américaines. En effet, Google / Alphabet vient tout simplement de signer un accord pour le rachat de Fitbit pour un montant de 2,1 milliards de dollars.

Il est encore bien trop tôt pour savoir ce que Google a réellement prévu de faire de Fitbit mais même si la marque n’était pas au meilleur de sa forme, je trouve dommage que ce soit Google qui se soit porté acquéreur. Le communiqué de presse diffusé par Fitbit n’est pas aussi pessimiste que moi puisque James Park, co-fondateur et PDG de Fibit définit Google comme “un partenaire idéal”. Cet accord devrait permettre à Fitbit “d’accélérer l’innovation” dans le domaine.  J’espère surtout que ce rachat qui devrait se finaliser début 2020 n’entraînera pas la disparition pur et dure de cette marque. Cela ne serait pas la première fois qu’une telle acquisition de Google finisse ainsi.

D’un autre côté, la bonne nouvelle est que cette opération devrait permettre à Google de relancer son projet de plateforme Wear OS et pourquoi pas de voir naître une Google Watch ou une Pixel Watch. Il est clair que le groupe de Mountain View va pouvoir s’appuyer sur l’expérience et les compétences de Fitbit dans ce domaine. Avec 100 millions d’appareils vendus à travers le monde et une communauté de 28 millions d’utilisateurs, Fitbit était un acteur majeur et j’espère qu’il le restera.

Les utilisateurs de cette communauté – et nous sommes deux à la maison à en faire partie – peuvent être rassurés. Fitbit ne changera pas sa politique concernant les données personnelles. La société restera transparente sur leur collecte et leur l’utilisation. Il y a un dernier point sur lequel Fitbit a insisté : les données personnelles des utilisateurs Fitbit ne seront pas vendues ni utilisés pour la publicité Google.

Image

Article précédentPlayStation : les jeux offerts du mois de novembre 2019 sur PS Plus
Article suivantShadow revoit son offre de cloud gaming
Plongé dans le monde des ordinateurs depuis l'enfance, je n'ai cessé de m'y intéresser. Pas encore élevé au rang de "Geek" ou de "Gamer", je me tiens au courant des dernières technologies et joue aux jeux vidéos à mes heures perdues. En rejoignant la famille UnSimpleClic, j'espère agrandir l'éventail de sujets déjà traités par le site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.